Chasse au trésor en troglo


On les appellera Dig (creuser, en anglais) et Hunt (chasser). Notre Indiana Jones du Saumurois avec son chapeau et son compère sont venus explorer l’antre des Trogs, en cette Sainte journée de l’Ascension. En moins de 2 heures de recherches, munis de leurs instruments d’investigation, ils ont mis à jour un petit trésor, le trésor des Trogs….


Comment Dig et Hunt sont devenus chasseurs de trésors

Chasse au trésor en troglo
Un rêve d’enfant. C’est le mot qui revient lorsqu’on interroge Dig et Hunt sur leurs motivations. Enfant, Dig creusait déjà dans la fosse à voiture du garage de ses parents et courait les bourses d’échanges militaires avec son père. En 2009, il s’offre son premier détecteur de métaux et découvre une boursée dans un champ : plusieurs pièces sur quelques mètres carrés qui s’avèrent correspondre à l’emplacement d’une ancienne fosse septique . L'aubaine proviendrait du fait que, quand les paysans ou nobliaux baissaient leur pantalon pour s’afférer à leur besogne, les pièces leur tombaient des poches…  Quant à Hunt, il  a débuté ses recherches dans la vieille ferme de famille et y a découvert un Napoléon en cuivre, premier d'une longue série de trésors. Si Dig apprécie le côté aventurier de l’affaire, Hunt s’intéresse surtout à l’Histoire qu’il cherche à déchiffrer derrière ses découvertes. Campement napoléonien à Gennes ; pièce romaine datant de l’empereur Alexandre Severe (222-235), pièce gauloise atypique au profil négroïde. Il s’agit de repositionner les objets dans leur époque. Pour cela, internet offre des réponses à ces énigmes sorties de terre. Tous deux sont passionnés et, même si le Trésor reste le Graal, ils ne sont pas motivés par l’appât du gain, juste passionnés comme de grands enfants, histoire aussi de se vider la tête. Dig a une préférence pour les caves, Hunt pour les bois. Ils sont complémentaires.

Le trésor des Trogs

Chasse au trésor en troglo
Dig et Hunt commencent par repérer les nombreuses caves de notre site. Leur flair et leur expérience leur font se concentrer immédiatement sur certains lieux : une cave en bon état, mais plutôt vierge d’activité humaine récente ; un caveau à 14 m sous terre, où les habitants se réfugiaient pendant les bombardements de la seconde Guerre mondiale, la grotte aux moutons et le terrain au-dessus de la maison.  Les nombreuses cheminées n’ont rien révélé de particulier. Au final, un butin digne d’un inventaire à la Prévert : une douille en plomb, un petit sceau émaillé ancien, une plaque minéralogique probablement de moto avec le chiffre 15,  un clou très ancien, une bague probablement de paysanne (à la taille de mon alliance!) et quelques trophées d’espèces sonnantes et trébuchantes : un liard du 17ème siècle ; un bon pour  1 franc de 1923 (l’Etat éditait de la fausse monnaie !) ; des anciens francs de 1945 et 1957… Voilà un bon début de fortune, même si nous n’avons pas encore trouvé le Trésor… Pour cela, il faudra déchiffrer le sens  des inscriptions gravées à l’envers dans la pierre sur un manteau de cheminée, d’une écriture secrète comme celle de Leonard de Vinci, cachée en haut d’un vieil escalier à vis aux marches usées. François 1er serait passé par là, d’après la légende…

Quelques clés pour devenir chasseur de trésor

Chasse au trésor en troglo
Mais revenons à la réalité. La première démarche pour se lancer dans l’aventure consiste à se munir d’un détecteur à métaux, d’une pelle, d’une paire de gants pour gratter la terre et d’une lampe frontale. Il existe des détecteurs à tous les prix, de 300 à 1000 euros. Il vaut mieux commencer par un Garrett, sans cherche le haut de gamme tout de suite, afin de s’initier progressivement à interpréter les sons  et leur fréquence. (Il existe  une version avec écran pour les débutants).  Il y a aussi des endoscopes pour aller explorer derrière les parois. Un son de cloche aigu peut signifier la présence d’une pièce. Le détecteur « entend » jusqu’à  40 cm de profondeur environ. Il existe aussi des machines qui repèrent des masses plus volumineuses et « descendent » jusqu’à  3 mètres.  Avant de vous aventurer dans un champ ou dans une cave, il vous faut au préalable demander l’autorisation du propriétaire du terrain. Bien sûr, les sites archéologiques sont interdits, avec risque de poursuite judiciaire. Si vous trouvez un trésor, la législation est un peu floue, mais en principe, c’est 50-50 avec le propriétaire… Si vous avez besoin de conseils, le plus grand chasseur de trésor de France, Alain Cloarec, vit dans la région,  à Turquant. Sinon, Mister Trog vous orientera vers nos aventuriers Dig et Hunt. Bonne chasse !
 
Lady Trog

Le billet de Mister Trog

Chasse au trésor en troglo
Pour vivre heureux, vivons cachés. Personne ne sait que je possède le plus beau des trésors. Alors, au cas où... gardons la tête froide.

Mister Trog


Rédigé par Renée Frank le Samedi 19 Mai 2012 à 07:14 | Lu 2494 fois




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par Noureddine Kefi le 13/01/2013 14:25
Ne perd pas ton temps avec le dénommé Olivier, Thomas !
Toute restriction à son émancipation vénale, contrarie son ego !!

25.Posté par HAPPAH le 13/01/2013 13:43
Il est vrai que je me suis un peu trompé. Alain Cloarec est l'importateur de Tesoro et Minelab, en vrai. Marques américaines. Mais il en est pas moins le principal revendeur de XP. Et surtout, ni plus ni moins qu'un vendeur de détecteurs.

Quand au reste de votre diatribe, est-ce là le seul argument que vous trouvez à opposer ? Je ne vois pas en quoi le fait qu'il y ait des millions de gens sans emploi et des milliers qui dorment dans la rue devrait nous faire oublier notre passé !

L'archéologie et notre patrimoine n'intéresse pas les Français, dites-vous ? C'est bien étonnant. Nous ne devons pas connaitre les mêmes. Ils sont pourtant des millions de français à participer tous les ans aux Journées du Patrimoine. Là où je travaille, nous avons près de 2 000 personnes sur deux jours à chaque manifestation ! Il ne se passe pas un jour où on m'interroge sur mon métier, ou j'entends des remarques "c'est ce que je voulais faire" "c'est super intéressant" "t'as vraiment un métier classe". Les musées ne désemplissent pas, malgré la crise. De même, si cela n'intéresse pas les français, pourquoi y -a-t-il tant de gens qui pratiquent la détection ?

Quand à votre histoire de trouver des napoléons, là encore vous frisez la mauvaise foi. Dig et Hunt avouent avoir pillé allégrement un campement napoléonien (quid de l'histoire oubliée des soldats ?), sorti de terre des monnaies antiques, dont cette pièce atypique. C'est dommage, comme elle est atypique, on aurait pu en apprendre beaucoup plus en la trouvant de manière scientifique... De même pour la "boursée" qui "trouverait" -remarquez le conditionnel- son origine dans un simple lieu d'aisance -origine probablement plus compliquée mais que l'on ne connaitra finalement jamais-.

Et tiens, puisqu'on parle d'emploi : l'archéologie et le patrimoine en général sont générateurs de milliers d'emploi : 2000 archéologues sont régulièrement salariés en France. 2000 archéologues qui consomment, achètent; vivent. Ajoutons à cela les sous-traitants : fabricants de matériel, loueurs d'engins de chantiers, laboratoires d'étude, ostéopathes. Nous pouvons aussi rajouter les personnels des musées et autres.
Enfin, l'archéologie est génératrice de tourisme : qui dit site archéologique important, dit développement des visites, du tourisme, donc de l'économie locale. Est-ce donc tout cela que vous voulez détruire en supprimant l'archéologie et les musées ?

Je crois fort qu'avant toute critique, monsieur, vous feriez bien de vous renseigner un minimum sur la profession, ses difficultés, ses tenants et ses aboutissants. Cela évitera les amalgames et les accès de mauvaise foi.

Cordialement,

PS : "HAPPAH" n'est pas mon nom de famille. Et comme, contrairement à vos camarades qui aiment à se cacher derrière des pseudos sur les réseaux sociaux du web, j'assume mes actes, vous pouvez m'appeler M. Lecroere.

24.Posté par Olivier le 12/01/2013 21:38
Je cite l'Happah:

" Alain Cloarec, par exemple, est certes "le plus grand chasseur de trésors en France" mais aussi l'importateur officiel de la marque américaine XP"

Ben faut vous renseigner Monsieur Happah car XP n'est surement pas une marque Américaine, mais une marque bien Française basée à Toulouse!!!

Quand au reste, toujours le même blabla...

"En effet, le sol regorge de témoignages importants pour l'histoire de l'humanité. Cela s'appelle les vestiges archéologiques."

C'est sur que l'humanité ne va pas se remettre des monnaies de 10 cts Napoléon III en bronze et frappées par millions d'exemplaires! C'est essentiel et crucial pour l'avenir de l'humanité...

Un peu de sérieux voulez vous, non? Croyez vous franchement que la préocupation des Français actuellement est dans l'archéologie , alors que 5 millions de personnes n'ont pas de boulot et des dizaines de milliers dorment dans les rues et aussi y meurent!

Je suis près à sacrifier l'archéologie entière ainsi que l'ensemble de nos musées pour que ces personnes vivent et puissent le faire dignement! Et croyez bien que je ne suis pas le seul à penser cela!

Quand distinguerez vous les priorités de notre société MonsieurHappah?

En tout cas je vais vous décevoir mais ce n'est surement pas votre cause qui intéresse qui que ce soit à part vous!

A un moment il faut peut être réviser ses priorités et cesser de se regarder continuellement le nombril en pensant que notre priorité est forcément celle des autres...

Donc Dig et Hunter, ne vous prenez pas la tête, continuez de rêver et de chasser vos trèsors, , vous ne faites de mal à personne sauf à certains aigris qui n'ont rien de mieux à faire que d'emmerder les autres!

23.Posté par HAPPAH le 12/01/2013 16:42
Bonjour,

En effet, le sol regorge de témoignages importants pour l'histoire de l'humanité. Cela s'appelle les vestiges archéologiques. Vous le dites bien, ces vestiges sont importants, il s'agit d'un patrimoine commun. Comme tout bien commun, il ne peut être utilisé et exploité par n'importe qui, et il nécessite les plus grandes précautions. Les vestiges laissés dans le sol, c'est comme une scène de crime : si on ne les prélève pas en respectant un protocole bien précis et avec toutes les précautions nécessaires, on détruit plein d'indices et le crime -pardon, l'Histoire- reste non élucidée. C'est pour cela que toute recherche à visée archéologique est soumise à autorisation -donc contrôle- de l'Etat. Y compris sur sa propriété : la théorie de l'Etat n'explique-t-elle pas qu'il est nécessaire de limiter certains droits fondamentaux au profit du Bien Commun ? En cela, votre sous-sol vous appartient, mais vous devez accepter d'abandonner quelques parcelles de propriété pour certains éléments : les métaux, les minéraux (comme vous le disiez) mais aussi les vestiges archéologiques. Tous les vestiges non prélevés dans les règles sont autant de crises d'amnésie collective.

L'utilisation de détecteurs de métaux n'échappe pas à la règle, étant donné leur impact sur le sous-sol. Les vestiges archéologiques sont prélevés de manière anarchique et sans précaution. La seule motivation est bien souvent la fièvre de l'or avec la recherche du "trésor". "Dig" et "Hunt" sont des pilleurs, et ils le savent. Sinon, pourquoi se cacher derrière des pseudonymes ? Ils n'ont manifestement pas d'autorisations de prospections. Ont-il déjà publié le résultat de leurs recherches afin que toute la communauté scientifique et nationale en profite ? Et ce ne sont pas les objets des dernières guerres (d'ailleurs tout aussi concernés par le patrimoine...) qui les intéressent, mais bien plus. Il ne s'en cachent pas. D'autant plus qu'il est mentionné dans l'article des appareils descendant à 40 cm, voire 3 m ! Sachez qu'un vestige archéologique peut très bien se trouver sous 10 petits centimètres de poussière (surtout en milieu fermé, comme les caves, où le processus de sédimentation est plus long). Ils veulent "replacer les objets dans leurs époques" ? Mais en les prélevant avec des détecteurs, ils détruisent tout ce contexte !

Un dernier point : cet article fait la part belle aux arguments délivrés par les marchands de détecteurs, qui sont les moteurs de la détection dite "de loisir". Alain Cloarec, par exemple, est certes "le plus grand chasseur de trésors en France" mais aussi l'importateur officiel de la marque américaine XP, ou encore le gérant d'une boutique importante sur Paris. Cette boutique était jadis le siège de l'Association Française des Prospecteurs, censée défendre et aider les détectoristes ! Ne serait-ce pas un cas de conflit d'intéret ?
La loi française est tout sauf floue : la détection métallique a des fins de recherche archéologique ou historique est soumise à autorisation préfectorale. Et a autorisation du propriétaire du terrain, évidemment. L'un ne peut aller sans l'autre. Et ceci en tout point du territoire. Nul part il n'est notifié dans la loi la notion de "site archéologique". Cet argument vient d'une confusion avec la législation anglaise, bien plus souple et bien plus catastrophique pour le patrimoine. Enfin, la notion de "trésor" est indissociable du caractère fortuit de la découverte, caractère totalement absent d'une trouvaille au détecteur de métaux (jurisprudence "trésor de Boucq"). En cas de découverte d'objets, quels qu'ils soient, au détecteur de métaux, ils appartiennent pour totalité au propriétaire du terrain.

Je me tiens a votre disposition pour toute autre demande sur le sujet. En tant qu'administrateur, vous avez mon adresse mail ;-)

22.Posté par Patrick Edgard Rosa le 11/01/2013 13:05
Bon... faisons un point intelligent. j'aimerai bien faire un sujet sur cette association et ce quelle défend. Je débarque dans une problématique que j'ignorais. tout ce qui concerne la défense et la sauvegarde du Patrimoine m'interpelle. Je ne pense pas que "Dig" et "Hunt" soient des "pilleurs". Ce qui m'a interessé dans leur démarche, c'est de pouvoir au travers de quelques vestiges, remonter le temps et trouver des traces du passé. Les murs ont des oreilles. Le sol semble regorger de témoignages qui me paraissent important de faire remonter à la surface. Alors, supposition, je gratte de mes ongles la surface du sol de mes caves et je trouve une pièce de 50 ANCIENS FRANCS. Que dois je faire? Il me semblait qu'excepté certains métaux (or, petrole...; et jusqu'à une certaine profondeur, je suis propriétaire de mon terrain.
Quant au sujet de la sauvegarde du Patrimoine, nous ne bénéficions d'aucune aide pour une action qui nous coûte et nous passionne, et là... plus de conflits... le silence... point de subventions ni d'aide. Alors oui, si je trouve une pièce de 50 anciens francs, je la destinerai à mes travaux de restauration qui n'engagent que moi et qui n'interessent personne d'autre.

21.Posté par Dig le 11/01/2013 11:30
Ils ont quand même l'air au "taquet" Respect.........

J'espère quand même avoir un jour la chance de parler avec ce M.Kefi

20.Posté par Olivier le 11/01/2013 10:53
Ah oui j'oubliais, voici quelques liens très instructifs pour vous faire une idée plus précise du comportement de cette association. Vous pourrez mieux vous rendre compte des agissements intolérables de Monsieur Kéfi et du président Happah Monsieur Desforges (De cossette). Hallucinant!

http://www.lavoixdesallobroges.org/tribune-libre/572-reflexions-sur-la-liberte-archeologique-par-andre-palluel-guillard#comments

Et également ceci (en bas de page) où ils prônent l'interdiction de certains jeux Playmobil qui d'après eux sont une incitation au pillage pour nos enfants:

http://happahenblog.tumblr.com/

Et finalement leur vitrine:

http://www.facebook.com/pages/Happah/185048088190560



19.Posté par Olivier le 11/01/2013 10:22
Citation de Le soi disant pilleur

"Bref, si M. Kefi veut me rencontrer au lieu d'utiliser des moyens virtuels, il sera peut- être plus cool en face de moi ( bah oui lors de contacts humains certaines personnes deviennent subitement moins énervées. Bizzzzzaaaaaarrrrrre) "

Monsieur Kéfi vous rencontrer? Il est bien trop lâche pour ça et préfère déverser des torrents de mensonges et des pics assassins à tous ceux qui ne sont pas dans la même ligne de pensée que lui!

C'est à la portée de l'idiot de base en se cachant bien au chaud derrière son ordinateur de vouloir refaire le monde à son idée. Leur association sectaire et délétère ne veut surtout pas rencontrer en face à face leurs soit disant "ennemis jurés" car ils savent parfaitement qu'ils seront rapidement à court d'arguments!

Rien qu'à voir leur page Facebook ou systématiquement les commentaires sont censurés dès que l'argumentaire ne leur plait pas. J'en parle en connaissance de cause, n'ayant plus le droit de citer sur leur page malgré mes commentaires qui n'ont jamais été injurieux à leur encontre! Je rappelle ils ont une page publique Facebook mais qui finalement ne leur sert que de propagande à coup d'articles à sensations et avec des commentaires insultants et graveleux!

Censure et voie unique de pensée, voilà se qui se cache derrière cette association sectaire et obscure! Ils essaient d'occuper le moindre espace médiatique et sont comme la misère sur le monde se jettent sur tout ce qui ne va pas dans leur sens. Un goupillon dans une main pour rassembler les brebis galeuses et si ça ne suffit pas, on sort le tisonnier comme au bon vieux temps de l'inquisition!

Donc franchement, ne cherchez pas à discuter outre mesur eavec eux, ils ne le souhaitent pas!

18.Posté par Pierre le 11/01/2013 08:36
M.Kefi est ce cela votre réponse? Franchement apprenez à connaître les gens avant de jeter toute votre haine dessus.

Pour info, ce sujet traite de recherche de trésor. Or lorsqu'il y a recherche de trésor, généralement c'est suite à une histoire de famille. On en connaît donc la propriété. Ce n'est alors pas de l'archéo mais de la recherche de bien perdu. Et entre nous, en quoi une boursée de "Franc coq" en or intéresserait les archéologues.............

M. Kefi, vous mettez tout le monde dans le même panier, comme certains détectoristes, qui a vous lire, ont la haine contre tous les archeos. Comme disait Gaston Lagaffe, M'enfin????? Ce pseudo cache t'il un adulte ou un enfant? Je me le demande.

17.Posté par mister trog le 11/01/2013 06:47
Si vous le voulez bien, tous, envoyez moi vos positions respectives... il y a matière à "creuser" le sujet (sans pelle, no tracto...) et réaliser un sujet "contradictoire"

16.Posté par Kefi le 11/01/2013 00:18
Fanfaronnade mensongère classique ...

15.Posté par Le soi disant pilleur le 10/01/2013 21:27
Bon, soyons sérieux. Arrêtez de vous en prendre à des gens qui n'ont rien a voir avec le portrait que vous expliquez plus haut. Cet article à été fait, et un peu modifié de la réalité, pour faire un truc sympa et amusant.
En aucun cas nous ne faisons de la publicité pour la détection et croyez vous vraiment trouver quelque chose au fond de nos caves a part quelques monnaies des années 50?
Si nous détectons de façon complètement aléatoire, c'est uniquement pour trouver des chose récentes car nos détecteurs ne sont sensibles qu'à quelques centimètres.

14.Posté par Le soi disant pilleur le 10/01/2013 21:14
Bonjour â tous,
Merci mister trog de m'avoir invité à revenir voir cet article. Hé bé, ça bouge........ On croit rêver. Je ne comprend pas ces personnes qui sont incapables d'être "cool". On n'était pas dans un lieu archéologique et tout ce que nous avons fait, c'était pour faire cet article et rigoler 5 mins......... Allez sur eBay M.Kefi, et la vous trouverez les vrais pilleurs.
Au fait Mister Trog, avez vous fait fortune en revendant vos objets intéressants l'histoire ? Hihihihihi
Et promis mister Trog, la prochaine fois je prend pas le tracts pelle pour creuser, ça évitera de tout saccager hihihi.

Bref, si M. Kefi veut me rencontrer au lieu d'utiliser des moyens virtuels, il sera peut- être plus cool en face de moi ( bah oui lors de contacts humains certaines personnes deviennent subitement moins énervées. Bizzzzzaaaaaarrrrrre)

13.Posté par Freminville le 10/01/2013 08:35
Monsieur,,
Ce qui est condamnable et jugé comme de la provocation c'est le prosélytisme en faveur de la détection par détecteur qui dans ce cas est utilisé comme prétexte à publicité pour ce prétendu loisir.Tous ceux qui construisent une véranda sur leur terrain ne vont pas monter un blog sur le sujet..
Dans ce cas, même s'il s'agit d'un lieu privé, c'est une provocation de plus, multi quotidienne des détectoristes.

12.Posté par Patrick Edgard Rosa le 10/01/2013 06:29
Merci à tous de vos réactions, cela me permettra éventuellement de corriger le tir , et d'apporter des précisions qui pourront servir aux visiteurs de ce portail. A l'attention d'Archéo demo qui se dit scandalisé par les photos, je répondrais ceci : pas de casse, ni de coups de pelles dans ma cave, qui a été integralement restaurée et surement pas de destruction du patrimoine. nous avons du respect pour NOTRE PATRIMOINE et nous nous sommes lancés depuis dix ans dans un vaste programme de restauration et de sauvegarde long et couteux. Je vous invite à suivre plus attentivement les sujets abordés sur ce portail et notamment les travaux de restauration entrepris. Les deux personnes se sont contentées dans des endroits prècis et définis de fouiller le sol sur une épaisseur de quelques centimetres, précisement sur le remblai du sol, sans "eclater" une seule pierre.Comme vous pouvez le constater les "vestiges" trouvés sont dignes du plus grand interêt historique.

11.Posté par ArcheoDemo le 09/01/2013 22:05
Bonsoir à tous,
pour compléter ce qu'écrit M. Kefi, ce ne sont pas seulement les sites archéologiques qui sont interdits à la détection de loisir, c'est la recherche d'objets pouvant intéresser l'histoire.
Je suis scandalisé par les photos de l'article. On constate qu'en plus du pillage, il y a de la casse, de la destruction de patrimoine. Aucun respect pour le bâti, les pierres sont éclatées à coups de pelle.
Dommage de cautionner pareil saccage sur votre site web.

10.Posté par Freminville le 09/01/2013 21:11
C'est vous l'Olivier qui faites l'apologie du pillage, l'extrémisme et l'association de malfaiteurs sont de votre côté.
L'autorisation du détecteur est soumise à autorisation quoique vous en pensiez mais vous n'avez qu'en foutre

9.Posté par Kefi le 09/01/2013 21:08
Monsieur Olivier ...

Vous êtes très mal placé pour évoquer le droit : être libertaire est une chose, être hors-la-loi en est une autre.

Il est clair que vous ne supportez aucune contrainte, aussi légitime soit-elle, et que tout obstacle à vos "activités" (illégales) réveille l'agressivité qui sommeille en vous !

Le patrimoine est un bien collectif, ne vous en déplaise, des lois régissent notre société, désolé pour vous mais vous n'êtes pas au dessus de ces dernières !.

Persister à nier l'évidence vous exposerait à prendre vos responsabilités !
Etes-vous seulement responsable, j'en doute fort !?

8.Posté par Olivier le 09/01/2013 20:22
Vous faites de la promotion pour votre association extrémiste Monsieur Kefi? N'en jetez plus car que cela vous plaise ou non, que vous interprétiez les textes de lois à votre sauce est une chose, mais que vous veniez donner des leçons de morales en père la pudeur redresseur des droits moraux en est une autre! Vous méprisez le droit des personnes privés et les libertés de chacun et c'est tout bonnement intolérable...

Je me suis battu toute ma vie contre des gens de votre espèce et je continuerai car vous faites fausses route et avez des idées extrémistes qui font peur car dénuée de toute sensibilité humaine. Je vous plains car cela révèle chez les individus de votre espèce, un immense mal être et une profonde aigreur à débiter autant de sottises...Et croyez moi, vous ne gagnerez pas car vous êtes sur la mauvaise voie, la voie des fous et des sots!

7.Posté par Kefi le 09/01/2013 18:24
Je vous invite à prendre connaissance de ce lien :

http://www.halte-au-pillage.org/loi.php

Cordialement,
NK

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook