Chasse au trésor en troglo


On les appellera Dig (creuser, en anglais) et Hunt (chasser). Notre Indiana Jones du Saumurois avec son chapeau et son compère sont venus explorer l’antre des Trogs, en cette Sainte journée de l’Ascension. En moins de 2 heures de recherches, munis de leurs instruments d’investigation, ils ont mis à jour un petit trésor, le trésor des Trogs….


Comment Dig et Hunt sont devenus chasseurs de trésors

Chasse au trésor en troglo
Un rêve d’enfant. C’est le mot qui revient lorsqu’on interroge Dig et Hunt sur leurs motivations. Enfant, Dig creusait déjà dans la fosse à voiture du garage de ses parents et courait les bourses d’échanges militaires avec son père. En 2009, il s’offre son premier détecteur de métaux et découvre une boursée dans un champ : plusieurs pièces sur quelques mètres carrés qui s’avèrent correspondre à l’emplacement d’une ancienne fosse septique . L'aubaine proviendrait du fait que, quand les paysans ou nobliaux baissaient leur pantalon pour s’afférer à leur besogne, les pièces leur tombaient des poches…  Quant à Hunt, il  a débuté ses recherches dans la vieille ferme de famille et y a découvert un Napoléon en cuivre, premier d'une longue série de trésors. Si Dig apprécie le côté aventurier de l’affaire, Hunt s’intéresse surtout à l’Histoire qu’il cherche à déchiffrer derrière ses découvertes. Campement napoléonien à Gennes ; pièce romaine datant de l’empereur Alexandre Severe (222-235), pièce gauloise atypique au profil négroïde. Il s’agit de repositionner les objets dans leur époque. Pour cela, internet offre des réponses à ces énigmes sorties de terre. Tous deux sont passionnés et, même si le Trésor reste le Graal, ils ne sont pas motivés par l’appât du gain, juste passionnés comme de grands enfants, histoire aussi de se vider la tête. Dig a une préférence pour les caves, Hunt pour les bois. Ils sont complémentaires.

Le trésor des Trogs

Chasse au trésor en troglo
Dig et Hunt commencent par repérer les nombreuses caves de notre site. Leur flair et leur expérience leur font se concentrer immédiatement sur certains lieux : une cave en bon état, mais plutôt vierge d’activité humaine récente ; un caveau à 14 m sous terre, où les habitants se réfugiaient pendant les bombardements de la seconde Guerre mondiale, la grotte aux moutons et le terrain au-dessus de la maison.  Les nombreuses cheminées n’ont rien révélé de particulier. Au final, un butin digne d’un inventaire à la Prévert : une douille en plomb, un petit sceau émaillé ancien, une plaque minéralogique probablement de moto avec le chiffre 15,  un clou très ancien, une bague probablement de paysanne (à la taille de mon alliance!) et quelques trophées d’espèces sonnantes et trébuchantes : un liard du 17ème siècle ; un bon pour  1 franc de 1923 (l’Etat éditait de la fausse monnaie !) ; des anciens francs de 1945 et 1957… Voilà un bon début de fortune, même si nous n’avons pas encore trouvé le Trésor… Pour cela, il faudra déchiffrer le sens  des inscriptions gravées à l’envers dans la pierre sur un manteau de cheminée, d’une écriture secrète comme celle de Leonard de Vinci, cachée en haut d’un vieil escalier à vis aux marches usées. François 1er serait passé par là, d’après la légende…

Quelques clés pour devenir chasseur de trésor

Chasse au trésor en troglo
Mais revenons à la réalité. La première démarche pour se lancer dans l’aventure consiste à se munir d’un détecteur à métaux, d’une pelle, d’une paire de gants pour gratter la terre et d’une lampe frontale. Il existe des détecteurs à tous les prix, de 300 à 1000 euros. Il vaut mieux commencer par un Garrett, sans cherche le haut de gamme tout de suite, afin de s’initier progressivement à interpréter les sons  et leur fréquence. (Il existe  une version avec écran pour les débutants).  Il y a aussi des endoscopes pour aller explorer derrière les parois. Un son de cloche aigu peut signifier la présence d’une pièce. Le détecteur « entend » jusqu’à  40 cm de profondeur environ. Il existe aussi des machines qui repèrent des masses plus volumineuses et « descendent » jusqu’à  3 mètres.  Avant de vous aventurer dans un champ ou dans une cave, il vous faut au préalable demander l’autorisation du propriétaire du terrain. Bien sûr, les sites archéologiques sont interdits, avec risque de poursuite judiciaire. Si vous trouvez un trésor, la législation est un peu floue, mais en principe, c’est 50-50 avec le propriétaire… Si vous avez besoin de conseils, le plus grand chasseur de trésor de France, Alain Cloarec, vit dans la région,  à Turquant. Sinon, Mister Trog vous orientera vers nos aventuriers Dig et Hunt. Bonne chasse !
 
Lady Trog

Le billet de Mister Trog

Chasse au trésor en troglo
Pour vivre heureux, vivons cachés. Personne ne sait que je possède le plus beau des trésors. Alors, au cas où... gardons la tête froide.

Mister Trog


Rédigé par Renée Frank le Samedi 19 Mai 2012 à 07:14 | Lu 2259 fois