Un jardinier en souterrain 1


Vaste sujet. Le Père Jules, Jacky Roulleau et la Cave Vivante du Champignon méritent toute notre attention au-delà d’un seul reportage. Compère Jacky vient enrichir les “troglo’dites” et notre mémoire.


Un homme

Un jardinier en souterrain 1
Le “Père Jules”, alias Jacky Roulleau, est le propriétaire et l’exploitant de la “Cave Vivante du Champignon” sise au Puy-Notre-Dame (49). 24h sur 24, regardez, écoutez pousser les champignons de Paris à quelques mètres sous terre. Le chef d’orchestre et son fils les accompagnent patiemment jusqu’à leur maturité. Ce jour -à, ils s’en vont garnir les mets et les étals de nombre d’établissements culinaires en Saumurois. Le pick up se remplit petit à petit des casiers à destination de la demande du jour.
Jacky nous reçoit : “temps d’automne!” marmonne-t-il, genre rustique. Il pleut des barriques, nous sommes le 10 janvier, c’est l’hiver. On s’en fout, dans les caves on est au sec et il fait 14° : portrait d’un dinosaure.

Un “dinosaure”

Un jardinier en souterrain 1
J’aime attribuer ce qualificatif à un certain nombre de “troglophiles” passionnés et passionnants. Jacky fait partie de cette équipe de caractères trempés dans le tuffeau, aux côtés de Jean Lucet, d’Annie Bretheon, de Nanard Pictus et d’autres encore.
Qu’il soit en complet cravate en partance à la gare de Saumur, à bord de son pick-up, déboulant des entrailles de la terre, ou en tenue de mineur, soldat d’un autre temps, armé de son seul coupe-champignon, l’homme reste toujours le même.
La voix claire, parfois rocailleuse, sait se faire douce et veloutée. Jacky a l’âme d’un conteur omniprésent et discret, toujours à l’écoute et à l’affut de la moindre répartie. Son esprit fuse, affublé d’une bonhommie affichée toute terrienne.
L’homme généreux, attentif, dégage une énergie toute en puissance et tranquillité vouée à la culture du champignon et à l’amour du monde souterrain qui l’occupent quasiment 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours et plus les années bissextiles !

Un soldat

Un jardinier en souterrain 1
Un soldat, c’est aussi celui qui se bat pour défendre des valeurs et des idées. Outre les champignons, nous y reviendrons, Jacky se bat pour le monde souterrain, parce qu’il y vit et parce qu’il le connait.
Gé-o-bio-lo-gie, vous connaissez? Ne parlons pas de l’aspect ésotérique mais scientifique du terme. La géobiologie est une branche de la paléontologie. Elle consiste plus précisément en l'étude des êtres vivants, à l'échelle des temps géologiques. Elle permet d’étudier les interractions entre ces êtres vivants et l’influence de la matière. Par exemple, elle permet de replacer nos ancêtres dans leur milieu naturel, et de décrire les interactions qu'ils avaient avec ce milieu. Parlez-en avec le Père Jules… il vous évoquera ses incursions dans le monde souterrain… chutt!  Sussurre-t-il, (même les merles baissent d’un ton), dans des endroits inconnus de la plupart d’entre nous et qu’il fréquente… le regard se fait énigmatique, le sourcil s’élève, le silence se fait.

Ecoutons Jacky

 à suivre…


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 21 Janvier 2013 à 05:52 | Lu 472 fois