Les caves se rebiffent à Gennes

Edition, livres


Pascal GIRAULT (photographe du patrimoine) et Nicolas BOISBOUVIER (illustrateur-graphiste) vous invitent à découvrir dans leur ouvrage abondamment illustré et bilingue, le riche patrimoine naturel et historique lié à la situation particulière de Gennes, sur les vallées de la Loire et de l’Avort.


Vient de paraitre…

Un nouveau livre tout en images sur la commune de Gennes et son patrimoine, co-produit par le photographe du patrimoine Pascal Girault et l'illustrateur-graphiste Nicolas Boisbouvier est dorénavant disponible chez les libraires et marchands de journaux du Saumurois et d'Angers ou directement via le site internet de Pascal Girault : www.photopatrimoine.com
 

 

C’était hier soir, à l’église Saint Eusèbe, le lancement du livre, devant un parterre d’une centaine d’invités venus découvrir ce nouvel ouvrage dédié à notre territoire, magnifié avec talent par le regard croisé de deux de nos artistes du Saumurois
 

L'église Saint Eusèbe

Perchée au dessus du fleuve, l’église Saint-Eusèbe conserve encore toute sa partie orientale (chœur et transept) d’époque romane. La nef est en partie ruinée mais le mur sud présente un petit appareil remontant probablement à l’époque carolingienne.
La base du clocher est du XIIIe siècle et la flèche du XVe siècle fut détruite en 1940 et de nouveau en 1944. C’est lors de la Seconde Guerre Mondiale qu’un poste d'observation fut installé dans le clocher ce qui vaudra à la flèche d'être détruite par les obus allemands.
Désaffecté depuis la Révolution Française, transformé en école puis en musée, le site est restauré et utilisé désormais comme lieu d’exposition en juillet et août.      

Les caves se rebiffent à Gennes
English text : Sue Fouques
Dimensions intérieures : 270x200 mm format à l'italienne
Couverture : Contrecollée sur carton épais
Nb pages : 96 pages
ISBN : 978295098198
prix 25 € 


Rejoignez nous sur notre page facebook :
https://www.facebook.com/troglonautes

Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Jeudi 23 Juillet 2015 à 21:31 | Lu 246 fois