Les Perrières font carrière


Les Perrières, fer de lance du troglodytisme douessin? Ou comment créer une dynamique économique, touristique reliée aux autres sites douessins tels que le Bioparc, le village troglodytique de Rochemenier, La Rose Bleue, la Sablière... Si le projet aboutit, il pourrait se produire un effet d’entraînement non seulement sur les autres sites, mais également sur les hébergements et les restaurateurs du territoire. La perspective se situe dans le prolongement de l’action menée dans le sillage du Pays Saumurois qui a porté le Pôle d’Excellence Rurale. Cinq opérations d’envergure ont été sélectionnées dont celui de la création d’une scénographie dans les caves cathédrales des Perrières. (voir plusieurs articles sur le sujet dans nos colonnes)


Une scénographie dans les caves cathédrales

Les Perrières font carrière
Le parcours troglodytique des Perrières intègrera une scénographie qui mettra en scène différents lieux et des thématiques en référence avec l’histoire, la géologie particulière du lieu et l’action humaine sur ce milieu. Il s’agira également de réaliser des bâtiments (accueil, billeterie, résidence d’artiste) et un espace dévolu à la présentation du monde troglodytique en Saumurois. La multiplicité et la variété des lieux génèreront toutes sortes de manifestations indépendantes les unes des autres, ainsi quediverses activités gérées par une seule direction : accueil de chercheurs spécialisés sur le troglodytisme, émergence d’un centre de ressources et de documentation,  accueil de classes, résidences d’artiste, sans compter les possibilités d’expositions, visites...
Les aides financières extérieures au projet se chiffrent à 60%  du projet (1,1 millions d’euros) : 14% pour le PER, 25% pour le FEDER européen, 7,61% pour la région des Pays de Loire et 13 % pour le département du Maine et Loire.

Un site d’essence municipale

Le site est placé sous la responsabilité de Laurent Aubineau que les trogs ont décidé de faire parler. Ce dernier nous apporte sa réflexion sur le sujet, à travers un interview réalisé in situ (545 rue des Perrières Accès : rue d'Anjou 49700 DOUÉ-LA-FONTAINE)

Scouap et Urban Troglo

On dit de certains artistes qu’ils sont illuminés par leur inspiration. Scouap (vidéo-plasticien et technicien du son), lui, nous a éclairé, le 9 juin dernier au travers de la démonstration de son talent atypique au coeur du site des Perrières. Les Trogs se sont retrouvés là, par le plus grand des hasards et, comme le public, ont été séduits par le concept hors du commun mélangeant témoignages d’anciens “troglodytes”, petit et grand Douessins, le tout projeté sur le falun des Perrières.
C’est l’association “choKcultur’elles” qui n’en est pas à son coup d’essai, qui a orchestré l’évènement.
Pour rappel, notons que l’évènement UrbanTroglo a réussi à attirer 600 personnes sur le site. Un signe, une promesse d’avenir.


Reportage réalisé par toute l'équipe des Trogs assisté par Léa Portier.

Laurent Aubineau

Les Perrières font carrière


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 23 Juillet 2012 à 06:10 | Lu 572 fois