Le Temple souterrain de Tamagawa Daishi

2ème Edition


Deuxième immersion au Temple de Tamagawa Daishi pour Lady Trog ((https://www.troglonautes.com/Tamagawa-Daishi-un-temple-souterrain-a-Tokyo_a2408.html)), première incursion pour moi au cours de ce séjour. Le Temple tient ses promesses et me voilà à mon tour titubant maladroitement dans l’obscurité dans les premiers pas qui nous conduisent vers la lumière intérieure du Temple.



 

Le Temple se cache discrètement dans un quartier banal de Tokyo, au détour d’une rue calme où rien ne laisse présager de sa spécificité. Cerné de maisons basses, entouré par un jardin soigneusement entretenu, le bâtiment brille de ses ornements colorés.
 
 


« Ce sont parfois les endroits les plus discrets de ce pays qui ont le plus grand impact sur nos émotions. Et la plupart du temps, nous parlons d'un impact plutôt positif - de temps en temps merveilleux. Aujourd'hui, il s'agit d'un endroit pour les craintes parmi nous - ou pour ceux qui aspirent à cette expérience spirituelle très spéciale. Si vous avez un peu de connaissances religieuses, cela vous aidera, mais ce n'est pas nécessaire pour l'impact de la sensation. Tout tourne autour de «l'expérience» - certains diront: ressentir la divinité de la lumière…. Pour commencer, je parle d'un temple bouddhiste qui appartient à la branche Shingon du bouddhisme ésotérique japonais. Et le fondateur de cette secte peut être adoré ici. Il s'agit du légendaire Kōbō Daishi (弘法 大師 /       ) (à l'origine aussi appelé Kūkai (  /    )- changer de nom était chose courante dans le vieux Japon. Le nom populaire du temple est donc simplement «Tamagawa Daishi» (玉川 大師 /       ). Wikipédia et Google affirment impudemment que le vrai nom du temple est «Gyokushin-in» (   /       ). Mais en réalité, cela s'appelle «Gyokushin Mitsu-in» (玉真   /         ). Voilà pour la confusion linguistique - mais cela seul ne qualifierait pas l'endroit pour être mentionné ici. » (Thomas Gittel, spécialiste du Japon et de Tokyo et animateur du Blog « ways to Japan)
 


Le tunnel a été creusé en 1934 et s'étend sur environ 100 mètres comme un vrai labyrinthe. Aidez-vous de vos mains : Le tunnel étroit fait plusieurs tours et détours, avant d'arriver à deux chambres aux chandelles contenant 88 statues. Viennent ensuite des bouddhas de pierre géants, un couloir aux chandelles contenant 300 petits bouddhas, chacun avec son caractère, puis une dernière chambre contenant 33 statues de Kannon, la déesse de la miséricorde. 
 
 

Le temple Tamagawa Daishi se trouve à dix minutes à pied de la gare Futako-Tamagawa sur la ligne Tokyo Den-en-Toshi, à seulement 14 minutes de la gare Shibuya dans le centre de Tokyo. 


((https://www.troglonautes.com/Tamagawa-Daishi-un-temple-souterrain-a-Tokyo_a2408.html)

A retrouver sur www.troglonautes.com
Rejoignez nous sur notre page facebook :
 https://www.facebook.com/troglonautes


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mardi 14 Janvier 2020 à 06:48 | Lu 222 fois