Le CTATP : Chronique d’une renaissance confirmée (2)

Infos locales


C’est en présence d’un auditoire d’une petite centaine de personnes que s’est tenue l’Assemblée Générale du CTATP (Carrefour Troglodytique Anjou Touraine Poitou). Ce devait être la dernière que présidait Bernard Tobie, démissionnaire mais toujours actif dans l’Association.


CTATP : du contenant au contenu

Lors de l’assemblée extraordinaire, les membres du CTATP ont voté une révision des statuts de l’association datant de 1973. Cette révision permettra au nouveau bureau d’élire 1 président et 2 vice-présidents, ou 3 vice-présidents. Ce triumvirat est destiné à prendre la succession de Bernard Tobie, président depuis 22 ans et qui souhaite passer la main à ses successeurs après avoir développé les activités du CTATP tout au long d’une longue carrière. Bernard Tobie a été acclamé par les membres du Carrefour qui lui ont rendu hommage, en présence du président historique de l’association, Gilles Guerif.
 
Bernard Tobie a succédé à Gilles Guérif, lui-même président pendant 19 ans depuis la création de l’association, alors plus tournée vers le monde rural et la valorisation du petit patrimoine. L’association s’est depuis recentrée sur le troglodytisme, principalement à travers des activités pédagogiques et touristiques.
 
Après 3 années difficiles, dues au déficit creusé paradoxalement par le succès des Journées portes ouvertes en troglo, le Carrefour renoue avec des résultats positifs et encourageants.
 
 
Les activités pédagogiques :
Ces activités, hébergées au centre des Perrières à Doué-la-Fontaine, permettent de financer l’association. En 2015, elles ont rapporté 17622 euros , soit une augmentation du CA de 11% et de 14% pour les résultats. Ce succès permettra d’embaucher une nouvelle animatrice qui viendra soulager le travail de Stéphanie xxx en charge des programmes éducatifs.  Les classes du patrimoine, souvent en partenariat avec le PNR, ont accueilli 2000 enfants en journée ou avec hébergement. Ateliers de sculpture sur pierre et ateliers fossiles font partie du programme qui s’étale de mars à juin chaque année scolaire. L’antenne pédagogique à Panzoult (Indre et Loire) rencontre moins de succès que le site historique des Perrières.
 
Le tourisme :
La brochure « 24 sites » rebaptisée « Tout en Troglo » est distribuée à plus de 80.000 exemplaires sur plus de 1000 sites. Laurent Aubineau, chargé de la commission Tourisme, se félicite du résultat de cette brochure qui fédère grands et petits sites qui travaillent main dans la main et ont permis de comptabiliser 600 à 700.000 visiteurs ( dont 200 au Bioparc). Un programme est en cours de développement sur le site MyLoirevallée et le CTATP est présent sur de nombreux salons touristiques avec le Grand Saumur : Rennes, avec un stand de 350m2 en forme de troglodyte de plaine, qui a été primé comme meilleur stand du salon ; Nantes, et également Bercy à Paris. La brochure  a été plébiscitée par les acteurs nationaux du tourisme. Elle est aussi à l’origine d’une charte d’éthique pour ses membres. Avec 200 sites sur 5 départements, le troglodytisme est en passe de devenir une vraie force d’attraction touristique, reconnue désormais par le guide vert Michelin.

Le PER (pôle d’excellence rural) a permis de développer d’importants projets sur la région de Doué (Le Mystère des Faluns et la Rose Bleue) et l’hôtel Rocaminori à Rochemenier).
Si le Saumurois est très dynamique, l’Indre et Loire et le Poitou sont handicapés par l’aspect plus diffus de ce tourisme et le manque d’éléments fédérateurs. Eliane Mazeran a travaillé a un inventaire de 30 sites (Chinonais, Lochois, Région d’Amboise) qui n’a pour l’instant pas abouti. L’Indre et Loire se rapproche cependant du Loir et Cher pour tenter de créer des synergies touristiques.
La création du Center Parc nécessiterait de se rapprocher aussi du Loudunais.
Les frontières administratives entre les régions voisines posent cependant problème et nuisent à une meilleure communication interrégionale.
 
 
Animations du CTATP :
 
Des sorties estivales sont prévues pour les touristes les 8,15,22 et 29 juillet prochains à Souzay Champigny atour de la géographie, la géologie et de l’histoire avec dégustation de vins à la clé. Annie Brethon, conteuse, participe à ces balades.
 
Les animations organisées pour les membres de l’Asso ont connu un grand succès avec 50 à 60 inscrits par visite :  le Château de Parnay et le domaine de la Fessardière à Turquant. la chapelle souterraine à Rochemenier ou les troglos de plaine. De même que la conférence autour de la problématique de l’air animée par Grégoire Pierson.
 
Il s’agit de découvrir des lieux non ouverts au public. Toutes les idées sont les bienvenues si elles sont accompagnées d’une prise en charge de l’organisation.
Cette année, un cycle de conférences est prévu les derniers vendredi des mois de mars, mai, septembre et octobre :
  • Tuffeau, la belle endormie par Marc Ganucheau, architecte des Bâtiments de France
  • Le géomètre William Branly, autour des problématiques de délimitation de la propriété
  • L’archéologie avec Alain Tabuteaux
  • Les carrières et l’extraction avec Sébastien Guérif
 
LE CTATP pourrait participer aux échanges initiés par l’association Affinités France-Italie, dans le cadre de Matera, capitale européenne de la culture en 2019, dont les représentants sot invités prochainement par Jean-Michel Marchand, maire de Saumur.

Nous rappelons que le programme InterReg dans le cadre du projet Cave Network avait initié des liens  entre autres avec Matera qui n’avaient pas abouti à cause de l’abandon du projet par les politiques.
 
LE CTATP participe aussi à des manifestations comme Rando Troglo à Villaines les Rochers, dont le maire a remercié l’association pour son soutien. Le Carrefour participe au programme de l’AVAP (aire de valorisation architecture et patrimoine ) de Doué, avec C. Leotod at à la SCOT dans le cadre du Grand Saumurois.
 
 
 
PROJETS : Centre de ressources et colloques
 
Outre le projet de rapprochement avec Matera, la priorité va au développement du centre de ressources, laissé trop longtemps en friche. Un appel aux bénévoles est lancé pour venir classer et numériser la riche document de l’Asso. Le projet du centre de ressources commun avec la PRI n’a pas abouti. Le centre reste installé dans les locaux de l’asso à Dampierre sur Loire.
 
Des colloques sur le troglodytisme ou un salon des entrepreneurs comme déjà organisé à Turquant et à Langeais sont au programme. Pour le moment, il n’est pas question de relancer les Journées troglos, sauf partenariat avec le pôle touristique, comme l’a laissé entendre M. Lacombe, représentant du pôle touristique.
 
 
BILAN Financier :
Le trésorier Christian xxx a exposé le bilan très positif des comptes, avec 14.000 euros de dégagés sur plus de 83.000 euros sur l’exercice 2015,  cela grâce au succès des  séjours des classes patrimoine et à l’augmentation des adhérents pro et particuliers : 90 adhérents payants au lieu de 40 l’an dernier, sur un fichier de 400 noms à faire vivifier.
 
Avec le retour de la bonne santé, la subvention du Conseil Général passe de 15.000 à 8000 euros et devrait continuer à baisser, mais les réserves engrangées permettent d’accroître l’autonomie et d’embaucher un nouveau salarié.
Les prévisions des nombres d’adhérents et de séjours troglos sont à la hausse pour 2016.
Les comptes ont dont été approuvés à l’unanimité.
 

Renouvellement du Conseil d’administration :
 
Sur les 14 membres, 5 sont sortants dont 3 se représentent : Ch. Colinet, S. Porter et B. Pelé. E. Mazeran, JC Cottencin ne se représentent pas et Cl. Bernard démissionne.
7 nouveaux candidats on été élus au conseil :
A. Tabutaux, archéologue, Fr. Vermeulen, du site des Pommes Tapées à Turquant, Ph. Perdereau, du site Troglos et Sarcophages à Doué, P. Merli, conseiller municipal à Doué, A. Brethon, que l’on ne présente plus , et G. Boisbouvier, afin de représenter le Gennois.
 
Le nouveau bureau élira le ou les  nouveaux (vice) président(s) le mois prochain.
 
 
LE CTATP fait donc montre d’un nouveau dynamisme. L’oeuvre de B. Tobie a été acclamée par les adhérents.
Nous ne pouvons conclure que par souhaiter Longue vie au CTATP !
 
  
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 2 Mars 2016 à 15:32 | Lu 427 fois