La fin de l'aventure : destruction des grottes de pêcheurs au Maroc


Suite à une décision soudaine de l'Etat marocain de supprimer la tolérance des constructions, dont les grottes, situées dans le Domaine Maritime, et le lancement de vastes projets d'infrastructures touristiques, l'ensemble des grottes et de nombreux villages situés entre Agadir et Legzira à 100KM au sud, sont appelés à dispraître. Dans ces tristes circonstances, nous avons dû cessé l'activité de location des grottes à Aglou.


La destruction de Tifnit
La destruction de Tifnit
Cela a commencé par le village de pêcheurs de TIFNIT, rasé du jour au lendemain, à la stupeur générale en décembre dernier. Les habitants ont eu 5 jours pour évacuer les lieux. 
La menace qui planait sur les autres villages s'est concrétisée plus tôt que prévue avec la disparition d'Imsouane dont les pêcheurs et loueurs de matériel de surf ont dû quitter les lieux en 24h, avant que le village historique ne soit rasé. Aucun dédommagement n'est prévu et de nombreuses personnes  se retrouvent à la rue, sous prétexte que l'habitat n'est pas autorisé dans le Domaine Maritime. Une tolérance de plusieurs générations ne fait pas jurisprudence. Toutes les chambres d'hôtes et les locations de grottes sont donc appelées à disparaître, ainsi que l'habitat des pauvres pêcheurs.

C'est désormais le charmant village de Taghazoute qui va disparaître et bientôt les habitations des plages d'Aglou. L'accès au site exceptionnel de Legzira est déjà condamné. Chacun a sauvé ce qu'il pouvait et a déménagé dans l'attente des bulldozers. Les grottes Bato Troglo, Atlantic Troglo et Troglodune ne sont donc plus disponibles à la location et ont été retirées des plateformes de location.

De nombreux Français sont concernés et une pétition circuler sur CHANGE.ORG mais il n'y a rien à faire face à la dictature du Royaume, à la corruption et aux puissances financières : un vaste programme financé par des fonds emiratis, qatariens et saoudiens, soutenu par l'entourage du roi du Maroc,  va défigurer toute la côte, et s'accélère avec la décision de la Coupe du Monde de Football attribuée au Maroc en 2030. 

La méthode est choquante et triste. 

chambre d'hôtes sur la plage d'Aglou
chambre d'hôtes sur la plage d'Aglou
L'habitat troglodyte des pêcheurs marocains représentait un mode de vie typique et rural et une attraction touristique accueillante et à la portée des petits budgets. Un séjour dans les grottes était une expérience inoubliable désormais impossible. 

Si nous déplorons ces décisions brutales pour l'activité touristique, nous sommes consternés pour ceux qui perdent du jour au lendemain leurs sources de revenus modestes, voire leur lieu de vie. 

La beauté gratuite n'existe plus. Le monde devient fou.

dernier coucher de soleil à l'Atlantic Troglo
dernier coucher de soleil à l'Atlantic Troglo


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Dimanche 4 Février 2024 à 18:37 | Lu 154 fois




Nouveau commentaire :
Facebook