La Touraine des troglos

Des Hommes et des cavités


L'association "Touraine Berry Patrimoine" a organisé une table ronde le samedi 16 octobre dernier à Langeais. Il s'agissait d'évoquer la richesse du patrimoine naturel et culturel tourangeau et de réfléchir à la valorisation de cette richesse. "Ce travail doit être connu des habitants du Pays Loire Nature qui vivent sur ce territoire, le fréquentent, le connaissent et ont le souci d’assurer sa protection et donc sa conservation."


Des hommes et des cavités

Plusieurs interventions ont égrené la journée. Martine Hubert-Pellier « La Touraine souterraine, une Touraine méconnue » a ouvert le bal, suivi d'une intervention de l'architecte Bruno Duquoc " Vivre le tuffeau aujourd’hui". Leur ont succédé : Jean-Gabriel Bréhéret (GeHCO Tours) : « Le tuffeau et les cherts du Turonien supérieur », Jean-Jacques Macaire (GeHCO Tours) : « Les cavités de Touraine inscrites à l'inventaire national du patrimoine géologique ». Pour clore cette matinée, Jean-Jacques Macaire (GeHCO Tours) est intervenu en présentant « Les cavités de Touraine inscrites à l'inventaire national du patrimoine géologique »
L'après-midi a déroulé plusieurs interventions :
François Gay (Spéléo-Club de Touraine) : « Sous l’horizon, aperçu des principales cavités naturelles d’Indre et Loire ».
Sophie Front (Comité Spéléologique RCVL) : « La faune cavernicole d’Indre-et-Loire ».
Dominique Boutin (SEPANT). « Les cavités de Saint-Antoine-du-Rocher ».
Daniel Morleghem (LAT Tours) : "Les carrières de sarcophages du haut Moyen Âge de la basse vallée de la Vienne (Panzoult, vallées de la Manse et de Courtineau)"
Loïc Liéval (Ass. TBP). « L’inventaire patrimonial des cavités du Pays Loire Nature »
 
 

Tout reste à faire

La richesse du patrimoine tourangeau souterrain est incontournable et demande à être mise en lumière. La dernière intervention menée par S. Chevereau, M. Hubert-Pellier, J.-C. Marquet a évoqué la mise en oeuvre d'une réflexion autour du thème « Comment valoriser les cavités souterraines du Pays Loire Nature tout en assurant leur protection ? »
Une idée a émergé :  la création d'un centre d'interprétation ? L'association la Troglothèque était présente pour faire partager son expérience et "dissoudre" la frontière qui peut encore exister entre l'Anjou et la Touraine. Bienvenue au club !


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 18 Octobre 2021 à 17:54 | Lu 216 fois