La SFES à Lyon

41 ème (bis) édition


Fondée en 1971, la Société Française d'Etude des Souterrains (SFES) est une société savante qui a pour vocation principale l'étude des souterrains aménagés. Les souterrains aménagés sont des cavités creusées par l'homme et pourvues d'aménagements divers; ils se présentent le plus souvent sous la forme de galeries et de salles de dimensions relativement modestes, formant un réseau plus ou moins étendu.


La SFES en action

La SFES regroupe des personnes de tous horizons, archéologues amateurs et professionnels, spéléologues, historiens, mythologistes ou simple curieux, réunies par l'intérêt porté à tous les domaines de recherche concernant les souterrains aménagés. La SFES constitue un espace d'échanges entre tous les spécialistes des souterrains. Pour cela, elle publie une revue trimestrielle Subterranea et organise un Congrès annuel. Le dernier en date s’est déroulé à Lyon, le week-end dernier.
Une quarantaine de membres étaient présents sur les 200 que compte l’association, sans compter les afficionados et autres cataphiles lyonnais.
 
 
 

Pourquoi Lyon ?

Lugdunum. L’eau a toujours constitué un bien rare et précieux : « En ce sens (l’antique cité) avec ses quatre aqueducs capable de déverser quotidiennement plusieurs dizaines de milliers de m3 d’eau fait figure d’une romanisation avancée. Par leur longueur et la complexité de leur tracé, ils témoignent des efforts considérables consentis pour conduire jusqu’aux points les plus élevés de la ville, de l’eau pure captée jusqu’à plus de 40 kms à vol d’oiseau.) (Hugues Savay-Guerraz, directeur du musée gallo-Romain de Lyon Fourvières)
En effet, les différentes visites et immersions souterraines nous ont permis de prendre conscience de cette fourmilière souterraine et des multiples usages effectués au cours du temps. Histoires d’eau à suivre.

L’OCRA (Lyon et Paris)

L’association OCRA, Organisation pour la Connaissance et la Restauration d’Au-dessous-terre est née du désir de passionnés d’espaces souterrains de préserver des dégradations un patrimoine historique et industriel méconnu.
Elle a pour but d’étudier les cavités souterraines principalement artificielles, afin d’acquérir les connaissances nécessaires à une restauration adéquate de ces lieux. Elle veille également à sauvegarder les cavités de toute dégradation, en effectuant entre autres des opérations d’information auprès des adhérents, des médias, des autorités et du grand public.
De façon générale, l’OCRA veille à prévenir toute atteinte au patrimoine souterrain.
A Paris, en pratique, l'association organise régulièrement des chantiers de restauration et de valorisation du patrimoine souterrain, des visites guidées pour le grand public, des sorties pour acquérir ou approfondir la connaissance de sites souterrains remarquables. Une réunion des membres est organisée au début de chaque mois. L'association est basée à Paris, mais ses activités ne se limitent pas nécessairement à l'Île-de-France.
La SFES a délégué à cette dynamique association la remarquable organisation du Congrès.

Pour la première fois, les Trogs (les Intraterrestres) ont activement suivi conférences et sorties souterraines enrichissantes à souhait. Prélude à une complicité en devenir.. 
A suivre : le  compte-rendu des conférences et les découvertes en images.
 
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Jeudi 24 Octobre 2019 à 18:35 | Lu 133 fois