La Culture en troglo

Infos locales


Nous avons profité de la clémence inhabituelle du temps pour nous rendre ce dernier week-end dans deux lieux connus pour leurs animations culturelles. Le Lieu dit L’Orbière a St Georges-des-sept-voix, couve sous roche l’Hélice Terrestre du sculpteur Jacques Warminski qui accueillait un danseur de Buto japonais. Pas très loin, la duchesse de Montsavert recueillait le fruit du travail photographique de José Saudubois.


Le Butō de Gyohei Zaitsu

Gyohei Zaitsu fait partie de cette troisième génération de danseurs nés dans les années 1950 et 1960 qui  compte des danseurs confirmés, comme Atsushi Takenouchi, Yumi Fujitani, Nobuyoshi Asai. C’est avec un intense Bonheur qu’il nous a offert ce moment fugace d’exception.
 

Bernadette Alberti, grande prêtresse des lieux, offrait la “performance” d’un jeune danseur de Butō, Gyohei Zaitsu, produit dans ce site magique par l’association locale, “le lieu dit Café”. Cadre idéal pour de telles prestations artistiques, l’Hélice Terrestre, faite de matière, de mémoire et de silence a accouché de l’oeuvre intemporelle de l’artiste qui s’est merveilleusement fondu dans la roche avant de s’exposer à la lumière nocturne.

Le Gôut Thé en L’air, José Saudubois, photographe

Depuis de nombreuses années, il promène sont regard sur les bords du fleuve. Il photographie les paysages, les végétaux, le sable, l'eau, les traces insignifiantes mais si précieuses de la vie. Il était au Gôut Thé en L’air samedi et dimanche pour présenter quelques extraits ses dernières oeuvres dont ces livres "herbes de Loire", "intime Loire", "corps de Loire" et "la Loire embarque ce matin".
Patricia Carpentier avait ouvert ses murs pour présenter des tirages originaux de l’artiste.
 
 
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mardi 2 Décembre 2014 à 12:11 | Lu 198 fois