La “Bible” des Trogs

Réferences


La littérature souterraine peut s’enorgueillir d’un ouvrage de référence qui nourrira des réflexions … approfondies : “Vingt mille lieux sous les terres, espaces publics souterrains” date de 2004 dans sa première édition. L’ouvrage est majeur.


Atteint de surdité “précoce” Mister Trog commande un livre  sur l’injonction de Lady Trog. Empreint de voyages imaginaires, il croit entendre “20 000 lieux” et va derechef commander l’ouvrage en question.
Jackpot! (Bonne pioche): c’est du costaud.
L’espace souterrain en question “avec le renchérissement  et la raréfaction des terrains en  situation urbaine…”, la confrontation des architectes à l’univers souterain : “ L’originalité de cet ouvrage est de cerner la problématique en abordant  les questions pertinentes pour valoriser l’architecture en milieu souterrain et pour développer des stratégies de projet capables de transformer ces espaces hostiles en lieux accueillants.”

L’ouvrage qui tombe à pic !

Nous nous interrogeons localement  (exemple : la plateforme régionale d’innovation) sur le devenir et l’avenir de nos espaces souterrains. Voilà de quoi nourrir nos réflexions sur le sujet… L’ouvrage  s’adresse à tous ceux qui se penchent sur nos “trous” : “Il s’intéresse notamment aux précédents historiques, aux aspects lies à la forte demande actuelle, au comportement humain en souterrain et aux défis  architecturaux et techniques…
Bref, Lady Trog va pour quelque temps sortir de la littérature, pour éplucher patiemment les nombreuses pistes amorcées au fil des chapitres.
 
Bonnes recherches, Lady Trog !
 
"Vingt mille lieux sous les terres, espaces publics souterrains"  sous la direction de Pierre Von Meiss et Florine Radu (Presses polytechniques et universitaires romandes. Environ 55 euros.



Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 27 Octobre 2014 à 08:00 | Lu 140 fois