L’éolien bat de l’aile

Avis de grand vent


Battre de l’aile :  l’expression du XVIIe siècle fait référence à un oiseau qui ne volerait qu'avec une aile. Ce qui serait très handicapant et une perte d'efficacité énorme. Le terme peut s’appliquer au projet d’installation d’un Parc éolien à Dénezé-sous-Doué apparemment mal en point.
Il y a quelque temps déjà, nous avions été alertés par une association douessine à l’initiative de certains habitants de la commune, inquiets des répercussions visuelles et souterraines que ne manqueraient pas de provoquer l’implantation d’éoliennes sur le territoire de la commune. Ils peuvent a priori respirer : le projet d’implantation datant de 2014 pourrait bien être enterré.


Les éoliennes issues d’un projet d’implantation sur la commune de Dénezé-Sous-Doué ne pousseront peut-être pas. Le Commissaire enquêteur Pierre Benneville, chargé de l’enquête publique relative à l’établissement d’un parc éolien de 6 éléments a rendu un rapport défavorable à la satisfaction des communes incluses dans le périmètre règlementaire.

Auront pesé dans la balance, l’impact paysager, mais aussi et surtout le patrimoine souterrain de Dénezé-Sous-Doué dont les nombreux souterrains et vestiges pourraient avoir à souffrir des vibrations causées par le fonctionnement des éoliennes.
Et puis apercevoir une éolienne en arrière-plan d’une magnifique demeure seigneuriale datant du  16ème ou 17ème siècle, c’est pas top, non ?

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Jeudi 28 Décembre 2017 à 15:45 | Lu 177 fois