Dany, peintre des troglos

Peinture et troglos


Les « Troglos » ont évidemment inspiré nombre d’artistes, de photographes, et de peintres. C’est que l’architecture originale, la variété des matières est une source d’inspiration infinie. Troglita est partie en plein été à la rencontre d’une artiste, Dany Raccah Demée qui a bien voulu nous faire partager ses émotions dans notre univers si particulier.


" J’ai rencontré Dany lors d’une exposition sur l’île de Souzay-Champigny au mois de juillet dernier. Sereine, assise dans son fauteuil, elle y exposait ses toiles… car  Dany est une dessinatrice peintre. Elle peint des paysages de troglodytes.
Huiles, pastels, encre de chine ou mine de plomb. Elle connait son élément aussi bien en peinture qu’en sujet.
"

Dany Raccah Demée vit à Massais. Originaire de Thouars, elle s’inscrit aux Beaux Arts de Tours , puis à l’école d’Arts Appliqués de Paris, passe avec succès ses examens pour le professorat à l’ENSET à Cachan. Elle commence à enseigner dans divers ateliers municipaux de la région parisienne ( Eaubonnes  ...). Son parcours l’amène à participer aux workshops de Claude Schurr et Maxime Relange à l’Académie de Port Royal ; elle y côtoie nombre d’artistes venant des quatre coins de la planète.

Sans quitter tout à fait les bords de Loire, elle  y organise pendant 20 ans des stages de peinture, l’été. « J’ ai toujours aimé les bords de Loire, leur côté insolite et mystérieux. Il existe un contraste entre la Loire, apaisante, et la pierre, les troglos. Ceux -ci m’attirent, j’ai envie de rentrer dedans, alors que j’appréhende de rentrer dans un ascenseur, comme une claustrophobe! »
 Cela a bien sur une influence sur ses oeuvres, dans leurs appellations « murs des rochers ». Dany joue avec la limite , « on ne sait pas très bien où commence la roche, le bâti, c’est fascinant de ne pas identifier exactement où commencent les choses, surtout qu’à cela vient s’intégrer le végétal, qui prend racine dans la pierre, l’envahit.
Peindre la pierre, c’est comme peindre une matrice, un cocon, une mère nourricière… On m ‘ a souvent demandé si les lieux existaient, s’ils sortaient seulement de mon imaginaire… Au départ , je me suis souvent approchée du sujet, puis je me suis laissée aller. Là je suis partie d’une fissure et mon imaginaire a pris le dessus. 
Pour« métamorphose»: je me suis rendue compte en  dessinant  les troglos qu’un visage d’homme est apparu.. 
».
Danielle Raccah-Demée.
« Dany est une artiste complète qui pratique essentiellement l’huile, mais également l’aquarelle, le pastel et le dessin à la plume. Quelle que soit la technique, ses œuvres reposent toujours sur un dessin bien structuré comme pour nous faire mieux entrer dans l’œuvre. Cette artiste nous présente ici, aquarelles et dessins, vous pourrez apprécier son talent débordant de fraicheur et de spontanéité en offrant une vision bien personnelle du monde coloré qui l’entoure. » (http://www.journaldefrancois.fr
Bref, vous l’avez compris, la passion est là.

Sujet et photos, Troglita (alias C. Bouin)

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Samedi 13 Octobre 2018 à 06:10 | Lu 97 fois