Colloque International en Andalousie

Troglos du monde à l'espagnole


"Habitat excavé et paysage culturel » : après le Mexique en 2019, l’Université de Grenade a repris le flambeau pour organiser le colloque prévu en 2021 et reporté à cause du covid, du 21 au 25 mars prochains sous la forme d’un congrès international.
Les Trogs, sous la bannière de la Troglothèque, ont décidé d'y participer et se rendront dans une région qu'ils affectionnent particulièrement. Guadix est la plus grande ville troglodyte d'Europe. Elle compte aujourd'hui 2500 "cuevas" encore habitées et restaurées en partie avec les fonds FEDER.


Programme au jour le jour

Le congrès s'articulera autour de sept axes et thématiques de recherche avec lesquels il propose de débattre de l'architecture excavée : ses caractéristiques constructives, sa compréhension spatiale et un lien avec les rôles de ses habitants - surtout féminin -, le territoire et le paysage culturel des habitats excavés, leurs forces socioéconomiques, leur rôle d'outil de sensibilisation du patrimoine à travers l'éducation et les défis auxquels il est confronté aujourd'hui.
Les visites permettront de découvrir le Centre d'interprétation de Guadix, les caves de Bodegas Almaraes, Fonelas, le village de Baza ainsi que les grottes médiévales de Benamaurel. Nous nous rendrons également à Galera et Huescar.Nous ramenerons ainsi dans nos bagages nombre de reportages "souvenir" ! Mais surtout une valise d'infos.
 

 

" Le choix du titre comme « Habitat Excavé et Paysage Culturel. Colloque international Culture des déserts », est justifié par la nécessité de répondre à deux des traits les plus distinctifs de la province de Grenade. D’une part, la grotte sous ses multiples facettes, comme logement, espace de production, de socialisation, etc., et qui identifie en outre une zone très concrète de sa géographie comme la région du nord; et d’autre part au paysage d’un territoire qui a été modelé tant naturellement que par la main de l’homme, donnant lieu à une synthèse parfaitement imbriquée et qui a une réelle reconnaissance dans la déclaration comme Géo parc du territoire où se concentre l’une des plus grandes proportions d’ensembles excavés du sud de l’Europe.
En outre, la figure du Paysage culturel est utilisée par l’UNESCO comme porte-drapeau d’un certain nombre de concepts qui expliquent mieux l’empreinte de l’homme sur le territoire dans ses multiples et diverses variétés et surtout c’est l’espace où sont projetées les formes d’être en relation avec le milieu, fruit de son assimilation et dotation de charge symbolique."

Rejoignez-nous sur nos page facebook :
https://www.facebook.com/troglotheque
https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.
http://troglotheque.com
 


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Dimanche 13 Mars 2022 à 18:35 | Lu 167 fois