« A la bonne Franquette »


Jean-François et Maéva Mabileau sont viticulteurs, installés à Restigné (37) au domaine de la Closerie. Le sourire lumineux de Maéva vous séduira d’autant qu’elle vous accueillera à bras ouverts et fera décupler vos sens à l’aide de sa cuvée de vins rouge et de tous les dérivés du raisin, produits dans l’exploitation familiale.


Une propriété viticole en plein cœur de Réstigné

photo : Soraya Wahbi
photo : Soraya Wahbi

Les caves sont discrètes, sans ostentation, bien sûr troglodytiques, et dans leur jus. La première fois que j'y ai pénétré, j’ai été fasciné par l’ambiance, la lumière et une température aussi suave que le vin qui sommeille dans la pénombre. Elles ont été creusées de père en fils, afin d’extraire la pierre de tuffeau servant à bâtir les longères. Situées sur une côte, hors de portée des inondations, les vignes bénéficient d’une AOC.
L’exploitation date de 1800. Elle n’a pas toujours été viticole. En effet, au début, on y brassait de la bière. « Et d’ailleurs pourquoi pas? » déclare Maéva en plissant des yeux, « tout en gardant le domaine viticole". 

L’un et l’autre ne tiennent pas en place, d’ailleurs il est difficile de les voir ensemble, Jean-François sur le terrain, Maéva toujours en mouvement, se partage entre le travail nécessaire de la vigne et sa boutique de dégustation.



Un accueil chaleureux

« A la bonne Franquette »

Maéva a su faire de sa boutique un endroit authentique, rustique et convivial ou l’on est immédiatement à l’aise. Sa petite arrière boutique, ressemble comme « deux gouttes d’eau » à une salle à manger, et lui permet d’accueillir les clients :  « J’ai envie que tout le monde garde ses repère. Je reçois « à la bonne Franquette » comme on dit. » nous confie-t-elle. Et c’est un pari réussi !
Lors des dégustations, lorsque vous ne pouvez pas boire du vin, Maéva ne vous oublie pas. Elle sert aussi des jus de fruits des cafés, du thé, … et  du jus de raisins, 100% naturel …  100% délicieux. Les petits ne sont pas en reste, puisqu’ils peuvent découvrir les vignes attenantes à la propriété, sans risque et qu’un goûter leur est offert. 

Des portes ouvertes auront lieu le 31 Juillet et la charmante hôtesse des lieux vous proposera également de découvrir une gamme très variée de tous les dérivés du raisin jusqu’à sa délicieuse gelée, un véritable nectar. 


photos et texte : Soraya Wahbi


Une petite vidéo, juste pour le plaisir. Ah les bonnes terres de Bourgueil!


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 15 Juin 2011 à 16:41 | Lu 551 fois