In vino veritas


« Canard », c’est son p’tit nom, a pris de la bouteille, comme les vins qu’il distille à la dégustation dans cette antre du goût, ouverte à tous les amateurs éclairés ou non émus par le Vin. Nous sommes dans une ancienne carrière, typique dans l’âme et atypique dans l’esprit, où Bachelard côtoie Rabelais.
La Côte peut s’enorgueillir d’un nouveau relais culturel qui allie Loire et troglos : le parcours œnologique conçu par Bernard Pelé, « le Marché des vins de Loire », situé à l’entrée de Montsoreau.


La caverne d’Ali Baba

In vino veritas
Pour un modeste « Sésame, ouvre toi », vous pourrez découvrir un lieu de culte pas comme les autres. Ici, on célèbre Bacchus avec délectation. Vous serez reçus par un grand prêtre, Bernard Pelé, ou par son épouse Edith.
Muni d’un carnet de bord et d’un taste vin qui vous est offert, vous pourrez commencer votre voyage au pays des vins, selon l’humeur de votre palais.
Le lieu est austère, presque sculptural. L’éclairage à la bougie souligne le décor minéral. Rien de tel pour décupler les saveurs et les couleurs, et amener naturellement la concentration nécessaire en prélude au périple. Vous êtes, si vous le souhaitez, seul maître à bord pour décider de votre cap. Là commence la magie.

Mille et un trésors

In vino veritas
Ne vous attendez pas à une cave envahie de bouteilles de toutes sortes, mais à un choix rigoureusement organisé de vins de Loire, sélectionnés par le maître des lieux, que vous pourrez découvrir et déguster  librement, ou en suivant un parcours de 15 stations le long du Fleuve Royal. On commence par les blancs, on se réjouit avec les rosés, et on termine par les rouges. « A tout seigneur, tout honneur » : le Saumur Champigny, l’appellation du terroir, clôt le circuit en beauté. 

Une dégustation inoubliable

« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément » disait Boileau. Cette maxime décrit la méthode suivie par Bernard à merveille. C’est avec sobriété, simplicité, technique et justesse qu’il vous accompagne discrètement et si vous le désirez sur le parcours. Et pour le néophyte que je suis, je retiens de cette musique écoutée, le sens de la mesure, l’équilibre de la partition, sans aucune fausse note.
Vous ressortirez de la caverne en sifflotant, « Cour Cheverny », « Saumur Puy-Notre Dame » ou encore « Bourgueil Peu Muleau ». Ils vous entêtent comme un refrain, à moins que vous ne repartiez de là quelques bouteilles sous le bras.

Mister Trog.
 
Le Marché des vins de Loire 
Visite et dégustation
8 euros, la visite dure environ 1 heure
7, chemin des Caves 49730, Montsoreau
Tel : 06 60 65 64 05
marche-vins-loire@orange.fr


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Samedi 6 Août 2011 à 21:15 | Lu 1203 fois