Assemblée Générale du CATP (1)


L’Assemblée Générale du Carrefour Anjou Touraine Poitou (CATP) s’est tenue à Gennes, accueillie par Gilbert Boisbouvier, représentant de la Municipalité de Gennes (49). Une trentaine de membres étaient présents dans l’une des salles retenues au Moulin de Sarré. Durant plus de deux heures, les membres du Bureau ont présenté le bilan de l’année 2011. Nous reviendrons dans un deuxième temps sur le sujet. Pour l’heure, voici l’état des lieux.


Bilan des Rendez-Vous Troglos 2011

Assemblée Générale du CATP (1)
L’Association est satisfaite "d’avoir atteint ses objectifs ":
  • montrer le nouveau visage du troglodytisme de notre région,
  • faire du Val de Loire une destination touristique  troglodytique particulière en France
  • sensibiliser la population , les élus, l’Etat à cette question. 
Environ 22 000 visiteurs ont parcouru les 200 lieux ouverts pendqnt les Journées Troglos portes ouvertes : la légère baisse de fréquentation est expliquée par la tenue de la Fête du Vélo, et par une « campagne » (affiches et guides imprimés) restreinte, dû au budget limité de l’Association. La couverture médiatique a été jugée excellente.
Les retombées touristiques semblent en rapport avec le succès des journées : une plus grande fréquentation des sites et un guide qui reste toujours d’actualité, alors qu’il n’était prévu que pour la manifestation.
« Si nous avons gagné en notoriété,nous avons beaucoup perdu financièrement. » : les subventions ne couvrent pas la totalité du budget. La perte représente le salaire du personnel détaché pour la préparation de l’événement. (environ 18 000 euros).
Il n’y aura donc pas d’édition en 2012. Par contre un groupe de travail sera mis en place regroupant des responsables du tourisme et des responsables administratifs pour proposer des solutions.

JAMR (Journées d’Animation Rurales), JAMT (Journées d’Animation en Milieu Troglodytique) et activités pédagogiques

Assemblée Générale du CATP (1)
Les 13 JAMR qui ont été organisées pendant la période estivale traduisent une légère croissance tandis que les JAMT n’ont donné que des résultats mitigés. Il semblerait que ces dernières n’ont pas été clairement identifiées et différenciées par rapport aux JAMR.
Les activités pédagogiques se poursuivent avec les partenaires habituels (centre des Perrières, Parc Naturel Régional, Bioparc de Doué), ainsi que d’autres sites.
Les deux sorties adhérents, effectuées à Doué-La-Fontaine et Saint-Hilaire-St-Florent ont tenu leur promesses.
La collaboration avec les partenaires de l’Association a permis de réaliser un certain nombre d’actions avec la Mission Val de Loire, le CDT (Comité départemental du Tourisme) et la DDT (Direction départementale des Territoires), le PNR (Parc Naturel Régional) ainsi qu’avec le Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées) ou encore en participant au programme de recherches universitaire NEOPAT (sur les nouveaux patrimoines).
Sont venus se greffer à toute cette série d’actions, les conseils donnés aux propriétaires et aux porteurs de projets.

Les projets 2012

Les JAMR et JAMT seront reconduites en fonction du nombre de demandes sachant que pour l’équilibre financier le seuil minimal est d’une douzaine de personnes par journée.
Les activités pédagogiques ont déjà commençé et le calendrier est bien chargé.
Trois sorties adhérents sont prévues, dont un week-end en Gironde autour des sites suivants:
  • Meschers
  • Aubeterre sur Dronnes
  • Saint Emilion
L’association participera aux projets suivants :
  • un concours d’idées sur la réutilisation des cavités avec la Maison de l’Emploi Saumur Loire Vallées d’Anjou, et en collaboration avec l’AFTES (Association Francaise des Tunnels et de l’Espace Souterrain)
  • deux ateliers UNESCO paysage avec la mission Val de Loire à l’Abbaye de Fontevraud, et au Domaine de Chaumont sur Loire
Sont à l’étude :
  • une proposition de la DREAL Centre pour un inventaire des troglodytes dans le Loir et Cher
  • de nouvelles émissions de télévision et demandes de journalistes
 
 
Bernard Tobie, président de l’Association, conclue le rapport moral en ces termes :
 
« Le CATP a montré depuis longtemps son utilité : ses 40 ans d’existence et les actions qu’il mène le montrent. Nous avons su faire face dans le passé à des difficultés : nous en apprenons de nouvelles sur le plan financier. Nous en sortirons par notre travail et par les aides que nous sollicitons et que nous méritons. Il y a les subventions, certes, mais il y a aussi le mécénat privé, et c’est un domaine que nous n’avons pas encore suffisamment travaillé et pour lequel toutes les propositions sont bienvenues. »


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 27 Février 2012 à 06:33 | Lu 460 fois