A propos des Racines et des ailes…

Troglonautes reports : local et national


L’émission a semble-t-il fait un tabac, et c’est tant mieux. Après, on passe à autre chose. Cela n’est pas le genre de la maison de se glorifier de lauriers. De toute façon, “tout le monde se les “récupère” (voir Courrier de l’Ouest 16 mai), et c’est “temps mieux” ! A chacun sa cueillette… Pour les trogs, le combat est devenu Monde Souterrain, les troglos en font partie, structure de voûte, parce que là, on y vit, on ne fait pas que stocker, énergétiser… On y vit, on y survit (Village des métiers d’Art de Turquant, Hélice Terrestre…). On y agit comme on peu (CTATP…) il y a eu même, “once upon a time” : Caves Network…


Idées reçues et idées toutes faites

“C’est un aspect des troglodytes on y agit dans l’ombre… On y agit en catimini”.
Non. Plusieurs manifestations depuis des années ont amené par differents acteurs souterrains dont le CTATP avec ses Rendez-vous troglos, reconduit deux années de suite, et plusieurs “spots télé”, (Echappées belles) menés au Coeur de la roche.

Idées à suivre

“On y ignore l’art de se placer ensemble sous la lumière des projecteurs”
Oui peut-être bien… les actions sont souvent dispersées, chacun agit dans son coin, joue dans sa basse cour. Les relais ne fonctionnent pas. C’est ici avec ce portail que nous nous efforçons d’établir des liens. Après c’est chacun qui voit, c’est selon…
 

Le point

Billet d'humeur
Billet d'humeur
"Des Racines et des ailes" a su sortir des sentiers souterrains, battus et rabachés en présentant “nos troglos” de manière plus originale. Pub!
"Des Racines et des ailes" a su intégrer la problématique troglo  dans la “v.u.e” Val de Loire-Unesco, thématique générale de l’émission. Nous pouvons en être fier. Mais cela ne suffit pas.
 
Nos chers troglos…
Ce sont des habitats à préserver, à restaurer
Ce sont des sites touristiques à promouvoir
Ce sont des locations “originales” , presque bientôt “branchées”
C’est un monde à reconnaître, valoriser, promouvoir
C’est “une certaine vision” d’un Art de vivre au quotidien, dans le respect de l’environnement.
Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage…
 
Bienvenue à ceux qui vont oeuvrer dans ce sens, nous les accueillerons avec plaisir.
A quand des “troglos bio” ? Sourires…

C’était le billet d’humeur de M. Trog.

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.
 

Pub !

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Samedi 16 Mai 2015 à 17:27 | Lu 243 fois