Matière et mémoires chez Ackerman (1) : Daniel Collette

Culture en cave


« Voyage au centre de la Bulle », c’est chez Ackerman. Venez découvrir les souvenirs-images laissés par quelques voyageurs impénitents dans un univers minéral hors du Temps humain.
L’âme est le lieu du passé, le corps celui du présent, tout comme la contemplation des œuvres qui s’inscrivent dans ce temple de pierre. Temporairement.


Je vous propose aujourd’hui de découvrir le travail de Daniel Collette, cet étonnant et singulier passeur-sculpteur qui puise son inspiration dans des rencontres musicales, livresques, et avant tout humaines.

Que ce soit le métal, le bois, toute matière transcende l’homme, de Don Quichotte à Montaigne, en passant par quelques énigmatiques chinois croisés au cours de ses voyages ou quêtes intérieures. C’est sans oublier le cheval emblématique, indissociable de Saumur, comme le vin et la Loire, magnifiés par d’autres artistes présents sur ce lieu unique.

La maison Ackerman offre ainsi aux artistes « un espace de création inédit, pour créer des installations éphémères, riches en émotions et en expériences » . Les caves troglodytiques sont un lieu exceptionnel pour permettre aux visiteurs de s’imprégner de traces fugaces, savoureuses telles que nos bulles de Loire.

Chaque année, dans le cadre de la Résidence d’artistes, en partenariat avec l’Abbaye royale de Fontevraud, Ackerman et Julien Goudeau offrent la liberté à un artiste d’investir cet espace de création inédit et de réaliser une installation artistique sur mesure ». Prochain épisode, les Frères Chapuisat.
A suivre...
 
 

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Jeudi 2 Mai 2019 à 17:41 | Lu 188 fois




Nouveau commentaire :
Facebook