Incontournable Pétra


L’univers des Trogs est peuplé de mots magiques, Matera... et Pétra... des villes et des sites incontournables pour toutes catégories de voyageurs avides de découvertes. Alors, attachons nous à Petra. Si vous n’avez pas encore choisi votre prochaine destination... A l’exemple d’Annie Brétheon, inconditionelle du lieu, ou de la dernière “troglonaute” de passage, Cléophée, adepte du portail des Troglonautes qui nous a fait parvenir une des images de ce lieu où tout reste à faire. Evidemment, cela nous met en appétit...


Pétra, “la roche”

Photo réalisée par Cléophée
Photo réalisée par Cléophée
Pétra (de πέτρα petra, « rocher » (grec ancien) ; البتراء Al-Butrāʾ (arabe), est une ancienne cité de Jordanie située dans le" Wadi Rum". Le 22 août 1812 , l’explorateur suisse Johann Ludwig Burckhardt découvre l'ancienne cité de Petra (dans l'actuelle Jordanie), située au fond d'une gorge, accessible seulement par un défilé de 1600 mètres de long sur 2 mètres de large.  Petra sort de l’oubli pour devenir inoubliable.
“Parcourir Pétra fut pour moi une joie immense, j'étais sous la stupéfaction et l'éblouissement de ce lieu magique, l'essentiel est d'ouvrir les yeux ....Pétra est un site fabuleux, un cadeau de la nature. Au fur et à mesure de ma visite j'étais sous le charme de ses multiples couleurs, parfois je pouvais apercevoir dans la roche des formes animalières, une empreinte du temps ....une manifestation de la grandeur divine, avec ses multiples facettes, la nature montre les choses telles qu'elles sont dans l'ordre de l'univers, une conception dans toute sa splendeur. Je ressentais une certaine faiblesse face à cette montagne Majestueuse ...”. J’ai demandé à Cléophée, l'auteur de ces lignes, de m’envoyer une de ses photos préférées. Celle qu’elle a choisie illustre tout à fait le propos d’Annie, gardienne de Pétra... Tout reste à découvrir et à faire.

Legs à l’humanité, "Annie, raconte nous Pétra..."

L’ensemble monumental et unique, est inscrit sur la liste sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1993. La zone autour du site est devenue un parc archéologique. Et comme nombre de lieux magiques, nous n’en sommes qu’au début de l’exploration. Les générations à venir ont du pain sur la planche. Et les trogs, encore bien des kilomètres à parcourir...
Alors un petit avant-goût délivré par Annie Bréthéon, amoureuse de Pétra.
Merci à Annie et à Cléo. A suivre, bien entendu.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 2 Mai 2012 à 04:57 | Lu 462 fois





1.Posté par M M R le 02/05/2012 08:01
BJR CHER AMI / La cité troglodyte de Pétra, trésor naturel, est façonnée par des canyons, des falaises et des belvédères aux grès de mille couleurs. Ce joyau architectural recèle des tombeaux sculptés dans la roche par les Édomites puis par les nomades nabatéens, civilisations aujourd’hui disparues.
Après être tombée aux mains des Romains en -106, la cité connut son apogée au Ier siècle av. J.-C., accueillant alors près de 30 000 résidants. Cette prospérité s’explique par la position stratégique de Pétra au carrefour de routes caravanières desservant l'Arabie, la mer Rouge et la Méditerranée. Dans les gorges, l’eau coulait alors en abondance.
La cité entama son déclin après l’ouverture de voies maritimes par les Romains. Elle céda ensuite à l’assaut des Arabes puis des croisés. Vers le VIIIe siècle, les habitants désertèrent la cité délaissée par les négociants, ravagée par les invasions et les catastrophes naturelles........................AMITIES




2.Posté par cléophée De-rains le 02/05/2012 09:20
Merci à vous les amis troglos de nous faire réver parmi ces sîtes Majestueux ........bravo
Cléophée De-rains

3.Posté par Patrick Edgard Rosa le 02/05/2012 10:36
Nous reviendrons bientôt pour éplucher Pétra de long en large avant d'y aller nous-mêmes. C'était un petit sujet introductif. Merci à toi Cléo.Et merci à Marie...

Nouveau commentaire :
Facebook