Voyage au bout de l’enfer (2)

Trogopédia


Lors de notre petite incursion au musée de l’ardoise à Trélazé (49), nous avons écouté attentivement les « contes de la Jabotée ». L’un d’entre eux nous a particulièrement intéressés : Hadès et Perséphone, deux figures légendaires de la mythologie grecque. Au terme de la guerre contre les Titans, Hadès reçoit en partage les « ombres brumeuses » et réside avec elles dans les Enfers. Roi des morts, sa principale mission est d'empêcher ceux-ci de quitter les Enfers, car leur vue remplirait d'horreur les hommes comme les dieux : il ne sort que rarement de son royaume, l'exception la plus notable étant l'enlèvement de Perséphone (voir épisode précédent). Du coup, Mr Trog a approfondi le sujet, trouvé Hercule sur son chemin. Quoi de neuf , Hercule? ou Héraklès? C'est selon...


Hercule ! au boulot ! (12ème !)

http://hercule.travaux.free.fr
http://hercule.travaux.free.fr
Dioné raconte dans l’Iliade comment Héraclès (Hercule en latin) blesse Hadès d'une flèche à l'entrée des Enfers et « le laisse au milieu des morts ». C'est en tout cas au cours de la descente aux Enfers qu'Héraclès tue l'une des vaches qu'Hadès possède sur Érythie, l'île rouge, pour offrir un sacrifice de sang aux âmes des morts. Sacré Hercule (Heraklès en grec).
 

Voyage au bout de l’enfer (2)
Voilà toute l’histoire, style Mad Max : notre héros en est à la fin de son contrat (les 12 travaux) mais celui-là, c’est une autre paire de manches : il doit capturer Cerbère qui empêche à toute âme défunte de regagner le chemin de la vie. Quel enfer ! Ben oui, c’est ça la vie souterraine !
Après avoir essayé de trouver divers « sponsors » pour son entreprise, et passé un certain nombre d’entretiens, notre Rambo antique pénètre dans une cavité située à proximité du sanctuaire de Poséidon (cap Ténare, Péloponnèse). Ce « troglonaute » avant l’heure rencontre les stars locales privées du jour. Il y a là entre autres, Charon (le passeur), Méduse, la fée du logis, des copains de Perséphone et Démeter, Perséphone (sans portables), bref du beau monde… jusqu’à Hadès (pas sympa avec not’pot Hercule). Hercule broie du noir, il a un job à finir ! Il pète un câble, claque et cloue Cerbère (tête à claque), devenu doux comme un agneau et se tire avec lui, contrat rempli ! Non, mais des fois !
Faut dire que le gars Hercule (pas poireau), ça faisait douze ans qu’il bossait pour avoir sa carte d’identité ! Après avoir ramené le « chien-chien à son pépère » (Hadès), c’est chose faite. Vive la retraite !

Voyage au bout de l’enfer (2)
Voilà une version nouvelle des « voyages au bout de l’enfer », pour  démontrer une fois de plus que le Monde Souterrain, et c’est bien ancré, c’est un univers glauque et hostile !
 
Le récit complet  des exploits d’Hercule Mad » sur http://hercule.travaux.free.fr
 
Rejoignez nous sur notre page facebook :
https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Dimanche 31 Mai 2015 à 06:16 | Lu 193 fois