Voyage au bout de l’enfer... (1)

Mythologies souterraines, à l’usage e tous, petits et grands


Lors de notre petite incursion au musée de l’ardoise, nous avons écouté attentivement les « contes de la Jabotée ». L’un d’entre eux nous a particulièrement intéressés : l'histoire d'Hadès et Perséphone, deux figures légendaires de la mythologie grecque,, ou l'origine de la naissance des saisons.


Perséphone est d'une rare beauté, et sa mère Déméter l'élève en secret en Sicile, son île favorite, où la jeune fille est en sécurité. Dans les bois d'Enna, Perséphone se divertit en compagnie des Océanides. Un jour, alors qu'elles sont occupées à cueillir des fleurs, Perséphone s'écarte du groupe, pour cueillir un narcisse. Là elle est remarquée par le puissant Hadès, son oncle, qui souhaite en faire sa reine. Il enlève la jeune fille. Déméter partira à la recherche de sa fille unique pendant neuf jours et neuf nuits avant de déclarer : « La Terre sera affamée tant que je n'aurai pas retrouvé ma fille. » L'affaire est portée devant Zeus, incapable de prendre une décision car il ne veut froisser ni Déméter, ni Hadès. Constatant que Coré (Perséphone) a mangé sept pépins de grenade, Zeus pense qu'elle doit rester aux Enfers. Cependant il décide de faire un compromis. La jeune fille passera six mois (les périodes automnale et hivernale) aux côtés de son époux en tant que reine des Enfers. Les six autres mois de l'année, elle retournera sur Terre et dans l'Olympe en tant que Coré aider sa mère pour le printemps et l'été.
Et les conteurs de conclure que c’est là l’origine des saisons.

Perséphone semble avoir accepté son rôle de reine des Morts, car dans les légendes, elle agit toujours en accord avec son époux. Elle se montre même dure et inflexible. Toutefois, certains auteurs ne la reconnaissent pas comme la fille de Déméter, mais comme celle du Styx, et selon eux, Perséphone est depuis toujours la déesse des Enfers.
Selon Homère, Perséphone cultive aux enfers un magnifique jardin de fleurs qui sont en fait des pierres précieuses, ce qui met en relation la forme romaine de Hadès, Pluton, qui est aussi  le dieu des richesses souterraines
Au terme de la guerre contre les Titans, Hadès reçoit en partage les « ombres brumeuses » et réside avec elles dans les Enfers. Roi des morts, sa principale mission est d'empêcher ceux-ci de quitter les Enfers car leur vue remplirait d'horreur les hommes comme les dieux.
Dans le prochain épisode, nous évoquerons les rapports entre Héraclès et Hadès…

A suivre.
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.
 


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Dimanche 3 Mai 2015 à 15:46 | Lu 274 fois