Vols pas cher, not so "easy" (1)!

Les derniers conseils de Sidi Barbepik


A l'heure ou je poste ce sujet, je suis toujours au Maroc… donc la newsletter promise ce week-end ne sera pas lancée. ce sera pour vendredi prochain. La faute à cette compagnie "low cost" qui se pare des couleurs de l'orange, mais vous presse comme un citron! c'est ce qu'on appelle une compagnie aérienne de "haut vol". Résultat : nous loupons notre vol de retour prévu vendredi.

Plusieurs compagnies aériennes vous proposent des vols, prix au ras des pâquerettes. Transavia, Ryan, se maintiennent à basse altitude. D'autres (avion à réaction facile) guettent le pigeon voyageur.


L' histoire

Drôle de couleur, cette montgolfière...
Drôle de couleur, cette montgolfière...

Munis de nos cartes d'embarquement, nous débarquâmes à l'aéroport Al Massira d'Agadir vendredi dernier, jour de la grande prière, sur le coup des huit heures. La boarding pass délivrée par la compagnie "avion à réaction facile", vous indique l'heure limite d'enregistrement 9H10. N'ayant pas de bagages en soute, nous nous dirigeons vers le comptoir d'embarquement désert… pour apprendre que le vol était clos et qu'il n'y avait plus moyen de monter à bord.

Malgré notre insistance, le personnel de la compagnie "avion à réaction facile" fait la sourde oreille et nous invite à nous inscrire sur le vol du lendemain (avec un peu de chance, aujourd'hui…). Inch'Allah !

18h14  Dernière minute... bip bip... vol retardé de 5heures.... bip bip bip.... suite à une fuite de carburant, l'avion nécessite la venue d'un ingénieur.... vol de rattrapage à 23h30... le Maroc avec la compagnie "avion à réaction facile", c'est "easy"!

A suivre...


Cherchez l'erreur

Et bien voilà! le même billet vous indique (en dessous de la carte d'embarquement) que l'enregistrement des bagages est terminé une heure avant le décollage de l'avion, soit 8H30. A cette heure le personnel de la compagnie "avion à réaction facile" a joué les filles de l'air…

Donc, chers troglonautes, ne vous fiez pas à l'heure d'enregistrement, même muni d'un boarding pass envoyé par e-mail. Bagages ou pas, soyez sur place comme tout le monde (trois heures avant le départ au Maroc).

 

Sourires de circonstances du chauffeur de taxi, de la réception de l'hôtel, du petit restaurateur local qui nous confirme que notre mésaventure est monnaie courante avec la compagnie ""avion à réaction facile"… A propos, nous étions plusieurs pigeons voyageurs dans le même cas.

Au pays d'Ali Baba, vive la poudre de Perlin Pinpin...


Commentaires de Ali Mama:
" j'voudrais pas dire, mais quand Sidi Barbepik voyage sans sa gazelle, rien n'va plus! Grâce à celle qui assure une logistique et une intendance imparables, Sidi B peut voyager le nez et l'appareil photo au vent... Ca lui apprendra à partir en laissant sa moitié dans les frimas et la pollution du grand Nord! Elle, n'est n'aurait pas raté l'avion, low cost ou première classe..."



Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Samedi 15 Mars 2014 à 12:32 | Lu 161 fois