Une « creute » célèbre

Histoire


Le 16 avril 1917 était donné l’assaut de la fameuse offensive Nivelle, lors de la « Grande guerre ». Tragique épisode pour les forces françaises qui lancent les Sénégalais dans la bataille. Au terme de durs combat, on dénombrera plus de 200 000 morts. La victoire des Allemands reposait sur une position stratégique : la possession de la Grotte du Dragon.


Lorsque l’offensive française débute, ce sont les Allemands qui occupent la caverne, « Les flammes et étincelles des mitrailleuses, sortant des entrées de la caverne au cours des combats, leur faisaient penser aux flammes crachées par les dragons depuis leurs grottes »Cette grotte menait à nombre de souterrains et contenait munitions, nourriture, eau et soldats. Elle dissimulait également un bloc opératoire. Ce poste avancé est alors protégé et aménagé : les Allemands y amènent l'électricité et le téléphone, un puits y est creusé et une chapelle est même édifiée. Enfin, ils relient la Caverne avec les lignes arrières par l'intermédiaire d'un tunnel. Ainsi, en cas d'attaque, les renforts et les munitions arrivent rapidement et sans encombres tandis que les blessés sont évacués vers le bloc opératoire souterrain.

D’origine, la caverne était l’entrée d’une carrière souterraine datant du Moyen-Age, creusée dans le calcaire du Plateau du Chemin des Dames. Les pierre extraites ont servi un temps à la construction de l’Abaye de Vauclair.
Ces « creutes » (carrières) ont retrouvé durant la guerre une seconde vie en offrant comme c’est le cas ici des abris défensifs.
En 2006, la caverne est inscrite au titre des monuments historiques et abrite un espace muséographique consacré à la Première Guerre mondiale.
 
6 000 tirailleurs sénégalais périront au  Chemin des Dames. Par la suite, les troupes françaises reprendront cette défense, le 25 juin 1917.
Aujourd’hui nombre de commémorations leur rendent honneur, dignité et identité française pour les quelques survivants.

De l’usage des grottes aujourd’hui

En 2017, les souterrains servent encore de bases stratégiques dans les conflits armés. Ainsi jeudi dernier les Etats Unis de M. Trump ont envoyé un petit bijou de près de 10 tonnes « la mère de toutes les bombes » pour détruire des bases du groupe Etat Islamique en Afghanistan. Outre les dégats humains, la bombe en pénétrant dans le sol à détruit une bonne partie des installations souterraines profondément enterrées. Comme quoi…
LT.
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Samedi 15 Avril 2017 à 08:19 | Lu 64 fois