USA : et si on parlait géologie ? (1)

Globe troglo : Made in USA, TROGS et Cie


Lors de notre « road trip » US, à travers Colorado, Arizona, Nouveau Mexique et Utah (voir « les four corners » et le Monde Souterrain, n° 1859, nous avons pris brutalement conscience de la variété et de la diversité des composantes souterraines, en adéquation avec les reliefs qui s’offraient à nos yeux. Avant d’aborder les problématiques des habitats, il nous est paru nécessaire de nous « immerger » dans la compréhension des phénomènes géologiques pou mieux appréhender les formes d’habitats « originales ». Alors, allons-y en douceur.


Le plateau du Colorado

Colorado signifie rouge en espagnol. C’est l’impression ressentie par la première incursion espagnole (Francisco Vasquez de Coronado 1538) « on dirait que c’est la terre qui coule… »
Entre les Rocheuses et la région tourmentée du "Basin and Range", le Plateau du Colorado est un bloc stable depuis des millions d'années, qui semblent soutenir les actions tectoniques sans en subir les effets : il se fend, bombe, se déplace ou se réoriente légèrement, mais reste très stable et cohérent. Son altitude varie de 1500 à 4000 mètres. Mais sur une étendue de 340 000 kms2, les accidents topographiques sont inévitables. En plusieurs endroits, le magma qui ne trouvait pas de voie vers l'extérieur a soulevé les roches, érigeant des montagnes. La superficie du Colorado est de 272 911 km2, soit la moitié de celle de la France métropolitaine. Sa population, qui a augmenté de 80% en 30 ans, dépasse quatre millions d'habitants, en hausse de 31% entre 1990 et 2000. 

La loi du « Basin and Range »

La « province » du Basin and Range s’étend sur plusieurs états des USA : Colorado, Arizona, Nouveau Mexique et Utah. Il s’agit d’une région de l’ouest où se succèdent une multitude de chaînons montagneux et de bassins sédimenteux, entrecoupés de profondes failles d’où remontent nombre de roches métamorphiques, issues des profondeurs de la croûte supérieure terrestre. Le mouvement a été initié durant le Miocène (entre 20 et 10 millions… d’années.)
Le plateau du Colorado fait partie de ce vaste ensemble de 340 000 kms2, desservi par le fleuve Colorado et ses affluents qui serpentent entre les vagues rocheuses, là ou l’érosion a sculpté des reliefs insensés dans la roche rouge : canyons, arches, dunes, cheminées de fées ponctuent les paysages aussi grandioses les uns que les autres.
Les phénomènes géologiques sont devenus ici un modèle du genre, suivi, analysé par le monde scientifique.
L’histoire de la région se déroule comme un film à épisode sur 850 millions d’années.

A suivre : USA : et si on parlait géologie ? 2  Basin and Range, le film
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.
 


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 17 Août 2015 à 17:59 | Lu 82 fois