Troglos vivants


Voilà. Notre incursion en Espagne touche à sa fin avec ce dernier sujet. Bien sûr, nous continuons de nous informer de ce qui se passe en Andalousie, sachant qu’il nous reste d’autres contrées à découvrir chez nos voisins ibériques (Albacete, Madrid, Burgos), mais aussi italiens… ça c’est la prochaine destination ! Euh... les autres, c'est pour après.


Terre andalouse

En attendant, revenons une dernière fois dans cette série en terre andalouse, où l’empreinte troglodytique est particulièrement forte, sans doute pour deux raisons essentielles : l’habitat traditionnel se perpétue sans avoir connu de période de rupture. Il s’adapte au monde moderne, et de ce fait devient un enjeu économique important pour une région durement touchée sur le plan économique. D’où la réappropriation de ce patrimoine par ses habitants et les élus locaux qui se sont appuyés en grande partie sur les fonds FEDER. Cette réappropriation développe non seulement la réhabilitation de lieux de vie très anciens, mais permet d’engendrer une dynamique touristique importante : les musées consacrés au troglodytisme, les « centres d’interprétation », véritables centres de ressources, refuges du savoir, des traditions de la culture « troglodytique », et gardiens de son essence profondément rurale. Pour cela la population de tout âge, de toute condition, s'engage ça et là dans le tourisme rural, tirant parti d’une expérience millénaire sur un terrain propice, non sans contraintes plutôt bien appréhendées, souvent animés par le respect de l’environnement, dans la plupart des cas. Peut être aussi que les andalous ont l'habitude de lutter. Luchar.



A la vie, à la mort

A Gorafe, vous naissez, vivez et mourrez en troglo. Ainsi le magnifique cimetière est pourvu d’une « cueva », dernière demeure pour certains, dans un cadre majestueux, pour tous.

Troglos vivants
Les Trogs remercient tous les amis espagnols rencontrés, ça et là au travers de leur itinérance et ne sauraient que trop vous recommander de vous rendre dans cette belle contrée d’Espagne. Vous y serez généreusement accueillis. Notre annuaire de liens est à votre disposition.
Alors pour terminer quelques images significatives.



Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Samedi 28 Janvier 2012 à 07:05 | Lu 466 fois