Troglos et cinéma…

Troglocinérama


Les Trogs sont des taupes qui ne s’ennuient jamais. Temps mort? Ils vont hanter les salles obscures quand elles sont dédiées au Monde Souterrain. Deux actus ont surgi d’outre-tombe. “Winter sleep” et “Catacombes”.


“Winter sleep”

Aydın, comédien à la retraite, dirige un petit hôtel de Cappadoce, en Anatolie centrale, avec sa jeune épouse Nihal, dont il s’est sentimentalement éloigné, et sa sœur Necla qui souffre encore de son récent divorce. En hiver, la neige recouvre la steppe et l’ennui ravive les rancœurs, poussant Aydın à partir...
Bande annonce http://www.backtomoi.com/2014/08/winter-sleep/ Inutile de vous dire que le film vaut le detour, pour ces huits clos successifs entrecoupés de prises de vues extérieures. Celles-ci nous révèlent l’existence de villages troglodytiques à l’abri des vocations touristiques… Moi, j’avais envie de rentrer dans l’écran… Bon, Lady Trog ! C’est quand qu’on file en Cappadoce?  

Nota bene : “Vers 4000 ans avant Jésus-Christ, en Cappadoce en Turquie, les Hittites, premiers habitants de la région d'Anatolie, ont construit des logements en creusant les falaises. Ces formations géologiques particulièrement malléables étaient faites de roches tendres. Pour se réfugier en cas d'invasions des Arabes et des Perses ou pour se protéger des éléments, les Hittites ont construit de nombreuses maisons troglodytes, allant même jusqu'à constituer des villes entièrement souterraines.”

“Catacombes”

Bon. Histoire d’en remettre une couche pas géologique sur les “vertus de l’enfer” inscrits ou tapissant notre mémoire collective, voici “Catacombes”, film d’horreur… “Un réseau de souterrains complexe et inextricable émaille sur des kilomètres le sous-sol de Paris : les catacombes, la dernière demeure d'innombrables âmes. Lorsqu’une équipe d’explorateurs s’aventure au cœur d’une partie inconnue de ce labyrinthe d’ossements, ils percent avec effroi le secret de la véritable vocation de cette cité des morts. CATACOMBES est un voyage au cœur de la folie et de la terreur, qui extirpe des tréfonds de l’âme humaine nos démons les plus intimes, afin qu’ils reviennent nous hanter tous.”  

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Samedi 27 Septembre 2014 à 05:23 | Lu 88 fois