Troglos, boulot, travaux !


Alors là, c’est top ! Les Trogs vont tout vous dévoiler sur un projet de restauration et de réhabilitation de troglos qui démarre tout juste. On a bien fait de rentrer d’Espagne ! Finis les vacances et les tapas !
Il était une fois une vieille demeure troglodytique, réinvestie depuis une douzaine d’années.
Aujourd’hui, les propriétaires se lancent dans une seconde vague d’importants travaux : la totale. Les Trogs mènent l’enquête et vous tiendront informés précisément de « comment ça se passe en troglo » Il faut dire qu’ils sont aux premières loges : c’est à Parnay chez une équipe d’intraterrestres , aux "Volets Rouges"… chez les Trogs eux-mêmes!


Le décor

Troglos, boulot, travaux !
Après plus de 10 ans d’investissement, le site a changé. Deux grandes caves « cathédrales » sont enfouies sous la roche et respirent par deux puits de lumière : quelques pressoirs dont l’un remonte vraisemblablement au 15ème siècle se disputent l’antériorité avec un escalier à vis, taillé dans la masse, quelques cheminées (15ème siècle toujours!) et plusieurs fours à pains. Le tout s’éparpille au gré de longues galeries qui s’enfoncent dans le coteau.
Il a fallu tout d’abord rendre les lieux habitables et réaliser quelques aménagements nécessaires (élargissement des ouvertures d’un ensemble remarquablement exposé, intégration d’une salle de bain « troglo », réaménagement d’un salon sous roche). C’est sans parler de l’extérieur, arboré, de façades restaurées. Pour finir, le choix a été décidé d’effondrer toute une partie de caves pour créer une descente de coteau végétalisée et un parking.

La génèse du projet

Troglos, boulot, travaux !
Ces majestueuses caves, comment les réhabiliter ? Comment les faire revivre ? Le lointain passé se conjugue au présent, carrières d’extraction, caves à vin, champignon, l’itinéraire classique de toute cave saumuroise. Les solutions ne manquent pas. Il faut du temps au temps, s’asseoir pour réfléchir, observer. Même si on a une idée derrière la tête (on ne vous dira pas laquelle), on continue de tatonner. Et c’est là que les « experts entrent en jeu ».

L’expertise

Troglos, boulot, travaux !
Dialogues.  « Bon, on est proprio de quoi au juste ? » ? Le notaire : « de tant de mètres carrés, bla bla et d’un certain nombre de caves » ? Oui, mais quelles caves ? Allo, Lecouteux-Branly- Lacaze ?  Nos géomètres experts se sont déplacés, laser à l’appui, et hop : levée topographique. On sait au moins quel ciel peut  nous tomber sur la tête !
Oui, mais c’est quoi tous ces traits , ces chiffres… ?  Allo, Christophe Léotod ? c’est quoi toutes ces failles ?»
Maintenant, on sait. On veut du confort. J’entends, du confortement… Allo, Roc Confortation ? Grégoire Pierson ? Alors voilà… je veux…
Et c’est parti pour une aventure, certes coûteuse mais nécessaire pour nos projets.

Action !

Toute une série de travaux vont bientôt démarrer chez les Trogs. Un sujet en or, une aventure, un feuilleton qu’on vous dévoilera pas à pas, avec la participation active d’intervenants rigoureusement choisis pour cette deuxième phase de troglos- travaux. Avis, difficultés rencontrées, financement… vous saurez tout. C’est pour bientôt sur … troglonautes.com !


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 1 Février 2012 à 06:08 | Lu 684 fois