Troglo bougie au Maroc


Il fait beau dans le sud marocain, presque tout le temps. Les journées sont longues. L’environnement saisissant, à partir de ses grottes naturelles aménagées par les pêcheurs.
Le hic pour certains, pas d’électricité, pas l’eau courante, et pour couronner le tableau, pas de wifi, pas de réseau : idéal pour les EHS*. Alors aujourd’hui, "Sidibarbepik" vous met au courant…



Yes ! J'ai réussi à convaincre (sans aucun mal, la cause était gagnée d'avance) qu'installer la fée électrique au Ceffa, office marocain des Trogs n'était pas forcément utile, question de choix personnel, et de contexte… ambiant. Il ne me fallut pas la décider longtemps. Il faut dire qu’arrivé là-bas, j’ai tendance à me prendre pour Diogène.

Bien sûr, vous avez la solution de munir votre cocon maritime d’un panneau solaire amovible qui vous offrira la puissance de base pour éclairer le soir venu votre petit intérieur douillet. Il vous en coûtera aux alentours, bien négocié 1500 euros environ.  Si vous voulez le 220, douches chaudes et cuisinière électrique, préparez un investissement de 4500 euros.

Pour la télé, les portables, la TSF, Makach wallouh ! (rien de rien). Je vous conseille d’aller au-dessus des grottes, de vous dorer la pilule en consultant vos messages. Les PC portables : allez donc vous asseoir à l’Aglou Beach, rechargez vos batteries, travaillez et dégustez dans le même temps un « nouss nouss » ou un thé : vous serez chaleureusement accueillis.

Autrement, installez-vous quelques bougies ambiantes, judicieusement réparties, gardez vos frontales à portée de nuit, douchez-vous à l’eau tiède, entretenue dans la citerne sise au-dessus de votre tonneau enterré (sujet à suivre). Pour la musique, celle de l’océan suffit, et pour la télé, suivez le paris-turf en continu des vagues. Reste la cuisine ? chaudron en terre et charbon de bois + tajine…

Voilà quelques conseils diffusés par votre serviteur, « sidibarbepik » aux troglonautes et aux EHS (personnes sensibles, malades, de par leur ElectroHyperSensibilité). Ces dernières ont du mal à trouver un environnement épuré d’un certain nombre de”parasites électromagnétiques… Certaines recherches des… troglos, sujet à suivre.  Après l’électricité l’eau : très prochainement : Aglou, histoire d’eau…

Pour la problématique des EHS, se réferer à l'article 472

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Samedi 15 Février 2014 à 13:47 | Lu 97 fois