Terragora, vous connaissez (1)?

Habitat insolite


Des hébergements inspirés de l'habitat de certains animaux, voilà qui a de quoi plaire aux Trogs, surtout s'il s'agit de terriers. Nous vous invitons à découvrir Terragora Lodges, à quelques encablures de Cholet et du Puy-du -Fou.


Une architecture utopique

La revue du TGV recèle parfois des pépites  au niveau touristique... c'est là que je suis tombée sur un article présentant le site de Terragora. Ni une, ni deux, j'avais déjà réservé un week-end découverte pour Mr. Trog et moi-même. Hélas, d'autres impératifs nous ont obligés à renoncer à ce séjour en terrier dont je souhaitais faire la surprise à mon Intraterrestre préféré... Mais de quoi s'agit-il exactement?

Ecoutons les créateurs du projet:
"Terragora Lodges est née d’une utopie, recréer le lien entre l’homme et la nature à travers l’habitat. Un lien écologique, esthétique, ludique, insolite...  Un lien à découvrir, à inventer, à vivre...
Ce lien, nous l’avons imaginé en nous laissant inspirer par l’habitat animal autour de trois éléments, la terre, l’eau et l’air. [...]
Observez la nature, elle abonde de créativité, d’originalité, d’ingéniosité, chaque animal, de la fourmi à la girafe, du plus petit au plus grand, trouve en permanence un équilibre entre le besoin de s’abriter et les contraintes que la nature lui impose.
L’homme a fait d’autres choix, il a préféré s’affranchir des contraintes de la nature en lui imposant sa loi, oubliant le lien qui le rapprochait de la terre. Aidé par la pierre, le béton et le fer, en dessinant des plans et des perspectives, il s’est élevé au-dessus de la terre pour mieux la dominer. Mais il a aussi créé l’agora, point de rencontre entre les hommes dans la cité. Le lien social a pris le pas sur le lien avec la nature. Une autre forme d’intelligence du milieu s’est développée pour permettre la communication et la relation entre les hommes, riche d’échanges et de valeurs. Association entre la terre et l’agora, Terragora porte cette utopie."

La nature pour modèle

 A partir d'un voyage initiatique en Iran, son pays d'origine, l'architecte américain Nader Khalili a choisi de consacrer sa vie à développer et transmettre des techniques de construction en harmonie avec la nature, réalisées par l'homme et pour l'homme, chacun pouvant s'inspirer de la nature qui l'entoure, s'y inscrire et y construire son habitat.
"La nature nous offre des modèles, à nous de choisir, une ruche, une termitière, un œuf, une fleur, autant de formes et de géométrie ayant chacune leur onde de force."



A quoi ressemble le résultat de ce concept architectural? Des espaces poétiques disséminés dans un vallon, lové dans un chaos granitique.
L'usage des matériaux recyclables et naturels, ainsi que les énergies utilisées en font un site résolument inscrit dans le développement durable.
C'est le terrier qui bien sur attire le plus l'intérêt des Trogs : il ressemble à une maison africaine, tunnel de terre aux formes organiques. Un terrier aérien caché dans la verdure.

A l'intérieur, vous vous sentez protégé par cette peau de terre aux formes douces et féminines, aux décors chaleureusement colorés.

Si vous avez l'occasion de dormir à Terragora, surtout envoyez-nous vos impressions et vos photos!


Lady Trog

http://www.terragora-lodges.com



Rédigé par Renée Frank le Mercredi 14 Mai 2014 à 09:40 | Lu 177 fois