Paris souterrain (4), l’Atlas


La “Papesse”des troglos, Annie Brethéon nous a rendu une amicale visite. La gente dame a profité de l’occasion pour nous apporter un livre magnifique, sachant mon intérêt pour les enfers parisiens. Il s’agit de l’Atlas du Paris souterrain paru chez “Parigramme”. J’ai eu beaucoup de mal à l’arracher des mains de Troglita. Il faut dire que l’ouvrage est riche d’informations et remarquablement illustré.


Guide souterrain : la “doublure sombre de la ville lumière”

Paris souterrain (4), l’Atlas
Galeries de carrières, cryptes médiévales, catacombes, égouts haussmanniens, métro et autres constructions... constituent le squelette de la ville lumière. Le Paris souterrain est vital pour ses habitants. C’est ce monde, enchevêtré de galeries, tunnels, salles obscures qui garde secrètement de prodigieuses traces du passé. Cette petite pause en ce 1er Mai va me permettre de me plonger dans ce fabuleux univers.

“Le Paris souterrain court sur des centaines de kilomètres. Sans lui, pas de vie, pas de ville. Galeries de carrières, cryptes médiévales, catacombes, égouts haussmanniens, métro et autres ouvrages ferroviaires, abris de Défense passive, galeries techniques diverses...le monde mystérieux du sous-sol garde la mémoire de l'histoire tout en jouant les coulisses de la Ville lumière dont il abrite, dans l'ombre, la complexe machinerie. A la différence de la ville en surface qui a pu, à différentes reprises, céder aux tentations de la table rase, la ville souterraine ne saurait supprimer sans conséquences un étage de son histoire ; elle doit s'accepter comme un système global dont l'équilibre repose sur l'acceptation des héritages du passé. Ce n'est pas la moindre séduction de cette cité enfouie dont l'appel résonne comme une invitation à descendre l'escalier sans fin de tous les Paris.”

Paris souterrain (4), l’Atlas
Réalisé sour la direction d’Alain Clément et Gilles Thomas, co écrit par une douzaine d’auteurs, l’ouvrage traite des multiples facettes cachées, photos, illustrations à l’appui. Incontournable.
Édité en septembre 2001, 200 pages format 23x31, prix  : aux alentours de 45 euros
 Rejoignez-nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.
 


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 1 Mai 2013 à 10:23 | Lu 386 fois