Paris souterrain (2)


Savez-vous que la plage s’est installée dans la capitale? Quoi de plus merveilleux que ce Paris plage mi figé-mi souterrain, entre deux eaux, pour combler les attentes et frustrations urbaines? Peut-être que dans l’inconscient collectif parisien s’est installée l’idée qu’il y a 45 millions d’années notre embryonnaire capitale était noyée sous les eaux tropicales. La porte d’entrée de ce monde révolu appartient au royaume des morts abordé, mille sabords! par un premier sujet sur l’ossuaire municipal parisien, alias, les “catacombes” sur “troglonautes.com”. Rassurez -vous notre mère – capitale a perdu les eaux et enfanté d’un Paris mine de gruyère. En voici la genèse.


Lutèce “a prefent nommé” Paris

Paris souterrain (2)
Les morts anonymes et ensevelis, âges et races confondus nous racontent… Au-delà de cette mémoire collective, c’est la coupe géologique de ces terrains, identifiée au début du XIXe siècle et toujours en vigueur,  qui a servi de référence internationale pour définir une tranche de temps de l’histoire de la Terre entre 48 et 40 millions d’années avant notre ère. Cet âge géologique est appelé Lutétien référence à Lutetia, nom romain de Paris.
L’exposition sise aux catacombes narre l’histoire de la mer lutétienne et les événements géologiques qui marquent la naissance desPyrénées et des Alpes. Vingt mètres sous terre, en-dessous  des niveaux du metro et des égouts, elle vous propulse à 45 millions d’années.  Près des deux tiers de cette strate géologique mesurent 24 m d’épaisseur .Nous traversons dès lors des couches de plus en plus anciennes.

Made in France

Paris souterrain (2)
Les calcaires du Lutétien forment une excellente pierre de taille, communément appelée « pierre de Paris ». Cette pierre a été exploitée en carrières à ciel ouvert dès l’Antiquité, aux premiers temps de la romanisation (Ier siècle de notre ère). Elle fournit notamment les chantiers de construction des Arènes de Lutèce (fin du Ier siècle) et des Thermes de Cluny (début du 2ème siècle). L’extraction de la pierre devient souterraine au Moyen Âge, à partir du début du XIIIe siècle. Notre-Dame de Paris et tous les monuments gothiques parisiens sont construits avec cette pierre.
 

Il y a 53 millions d’années…

Paris souterrain (2)
Paris n’est qu’une vaste zone marécageuse lardée de bras de fleuves s’écoulant vers le nord de l’Europe, climat tropical et végétation importante. Vraoum! Vers 50 millions d’années, intervient la compression due à la formation des Pyrénées qui fracture les couches géologiques, les plisse, en érode certains : la mer envahit le nord de l’Europe, c’est le début du Lutétien de Paris, les rivages parisiens sont bordés d’immenses plages de sable : corail, gastéropodes, mollusques, tortues marines et requins prolifèrent au lutétien inférieur. A la période moyenne, l’eau commence à refluer dans le golfe parisien. Les boues durcissent et se transforment en un beau calcaire (“beau de bleu” recherché dans le monde entier). A la fin du lutétien, la mer s’est complètement retirée pour faire place à des mangroves et des lagunes.

Raccourcis

Paris souterrain (2)
Dès le Ier siècle ap. J.-C., les Lutétiens ont utilisé ce calcaire pour construire Lutèce. À partir du XIIIème siècle, les carrières ouvertes sur les coteaux de la Bièvre sont devenues souterraines afin de fournir la grande quantité de pierres nécessaires à la construction de la cathédrale Notre-Dame, du Louvre et des remparts de la ville. Les piliers de soutènement, les cloches de fontis, le « bain de pied des carriers » ou encore la galerie de sculptures de Port-Mahon, situés dans le parcours de visite des Catacombes, témoignent de l’exploitation du site au cours des siècles. Ces carrières ont laissé des vides où fut aménagé l’ossuaire au XVIIIesiècle.
 
A suivre…

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Samedi 16 Mars 2013 à 06:35 | Lu 566 fois