On veut des troglos !


Les Journées du Patrimoine se sont déroulées durant deux jours sur Saumur, une occasion pour les trogs de participer à la manifestation qui s’est déroulée dans l’enceinte du Château de Saumur, sous l’égide de la Fondation du Patrimoine.


A la rencontre des savoir-faire

On veut des troglos !
L’idée de départ était de montrer un village d’artisans d’art représenté par une douzaine de prestigieuses entreprises détentrices d’un savoir-faire spécifique. Il y avait là, la taille de la pierre (SARPA, ANDRÉ COTTENCEAU), la charpente et la menuiserie (ATELIERS PERRAULT FRERES), l’ornement de toiture (ADHENEO), la ferronnerie (FORGES LOUBIERES), le vitrail (BARTHE et BORDEREAU), les terres cuites des RAIRIES. Etaient également présents le cabinet conseil en architecture ARCHI TRAV, d’expert comptable (KPMG), sans oublier le spécialiste de la roche que les trogs connaissent bien, j’ai nommé ROC CONFORTATION qui nous réalise la sécurisation de notre site. Toutes ces entreprises font partie d’un Club de Mécénat et partenaires de la Fondation du Patrimoine, initiatrice de l’idée. Il s’agissait de montrer et de promouvoir les savoir- faire chargés de la restauration du petit  et du grand patrimoine.

Un public curieux et demandeur

On veut des troglos !
Que ce soit par exemple, la visite du chantier du théâtre de Saumur ou celle de l’enceinte du Château, les lieux ont été rapidement envahis par une foule de curieux, avide de découvrir le travail ancestral de ces artisans aussi talentueux que les autres.
Et les troglos, alors? Nombreux ont été les visiteurs qui se sont arrêtés sur l’espace réservé à Roc Confortation et à nous-mêmes, désireux d’en savoir davantage sur notre cher monde souterrain, prêts à aller visiter des intérieurs troglodytiques… de particuliers. Mauvaise pioche, ce n’était pas prévu au programme ! Et là, je pense aux regrettées Journées Troglo organisées par le CATP (Carrefour Anjou Touraine Poitou) qui pourraient rentrer dans le cadre de cette manifestation. Et oui, le public, intéressé à découvrir nos intérieurs sombres et humides (le ressenti est bien présent ) réclame : on veut des troglos !  Les Trogs étaient sur place pour prêcher la bonne parole.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 17 Septembre 2012 à 00:05 | Lu 426 fois