On l’a… Echappées belles…


Rassurez-vous, vos fidèles serviteurs, Lady et Mister Trog sont toujours bien là. Echappée belle, c’est sans danger. C’est une émission, vous savez, dans le téléviseur sur France 5. Et oui, ils sont venus voir nous, les troglonautes, ces drôles d’intraterrestres! L’émission sera diffusée le 14 mai .


Concours de circonstances.

On l’a… Echappées belles…

Les japonais eux ne l’ont pas Echappées Belles. Le reportage qui devait être tourné là-bas a été annulé… Du coup, on se retrouve à la pointe de l’actu avec ce sujet sur la descente de Loire, de Saumur à Pornic. Et nous, les troglonautes on embarque dans le bateau grâce à la bienveillance d’Emmanuel Péan, le chargé d’affaires de l’entreprise  de taille de pierre et de restauration Théodore.  Cette dernière fait aussi l’objet de ce reportage, avec la pose du lanternon de l’Eglise Saint Clément des Levées.


Alors… dis-nous… comment ça s’est passé…

On l’a… Echappées belles…

Ben. les gars, Yann et son compère Samuel, y z’ont vu nos troglos et un drôle de troglopatte qui a essayé de leur faire comprendre que les troglos c’est un art de vivre et tout ça… un peu illuminé le gars, sorti de ses caves, et de son amour pour les ventres de la terre…

Z’ont filmé dans tous les sens : “marchez… revenez…  soyez naturels…” bref, pas facile de dire en deux mots pourquoi on est bien dans nos troglos-tuffeau-pas humides-lumineux.

Bon Mister Trog a fait comme il a pu… L’aurait bien voulu un Cinq colonnes à la une”, mais ça c’était avant, quand j’étais petit.

Mister Trog.


Déferlante troglo?

L’intérêt pour les troglos et ses drôles d’oiseaux (pourtant on est comme les autres) semble attirer non pas les foudres mais la bienveillance des dieux (on a le choix entre, Zeus, Dyonisos, ou encore Demeter). Toujours est-il qu’il y a un regain d’intérêt pour notre habitat quotidien. Surfons sur la vague!



Rédigé par Emmanuelle VILLAIN le Jeudi 7 Avril 2011 à 20:47 | Lu 556 fois