Naours 2017

Armées souterraines et tranchées célèbres


Des « creutes » du chemin des Dames, nous nous rendons dans les « muches » de Picardie sous le site de Naours qui dissimule 28 galeries qui distribuent 128 à une profondeur de plus de trente mètres, sous la colline. Les grottes de Naours ou cité souterraine de Naours est un réseau souterrain de plus de 2 000 mètres constituant l'un des plus caractéristiques exemples de ville souterraine en France.


Villes souterraines et conflits armés

Contrairement à la Caverne du Dragon, célébrée aujourd’hui 16 décembre, sa fonction militaire si elle est contestée concernant la Première guerre mondiale, n’est pas remise en cause durant la seconde guerre mondiale où elle fut utilisée par les troupes britanniques, puis allemandes. Ces derniers y construisirent d’importants travaux de maçonnerie. Le site devait devenir base défensive en liaison avec le Mur de l’Atlantique.
Là aussi les grottes et souterrains ont toujours eu un rôle de refuge défensif : La partie carrière commença probablement à être creusée vers le xe siècle, puis fut aménagé en refuge au16ème au moment des invasions et lors de la Guerre de trente ans. Depuis l’an 800, la Picardie a touours été le théâtre de guerrres et d’invasions.
Réouvert dès 1949, le site est aujourd’hui repris par la communauté de communes Bocage-Hallue en charge de dynamiser le lieu, considéré souvent comme vétuste et « vieillot ».

Souvenirs de la Grande Guerre

Outre les activités traditionnelles de Pâques (chasse aux œufs), le site accueille animations et loisirs (accroc branche, golf…)
Le site regorge d’inscriptions de la soldatesque anglaise, australienne et américaine, présentes sur les lieux lors du dernier conflit mondiale.
Plus de 35 000 visiteurs se rendent à Naours chaque année. Les touristes et curieux ne sont pas les seuls à redécouvrir ce site exceptionnel. « Nous avons eu la chance de recevoir de nombreux médias » : France 3, France 2 avec Stéphane Bern… et il y en aura d’autres. En effet, les grottes de Naours ont fait l’objet d’un reportage au 13h de Claire Chazal le 19 octobre 2014. Et sur RMC (Novembre 2014) pour évoquer l’histoire des souterrains.


Eh, Mister Trig, je te recommande de consulter les articles 1793 et 2110 sur les muches de Naours! L.T.

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.
 


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Dimanche 16 Avril 2017 à 12:06 | Lu 115 fois