"My troglodyte is rich!"


TROGLODYTES. Prononcez “troglodite” en français, “troglodaïte” en anglais. Si ce mot est une insulte dans la bouche du Capitaine Haddock, nos amis anglos-saxons ne sont pas en reste. Nous étions encore considérés comme … de drôles d’oiseaux un peu arriérés ou au mieux des bohèmes inoffensifs. Mais ces temps sont révolus. Le mot est maintenant décroché de son usage initial. D’où cette petite mise au point nécessaire.


" Messieurs les anglais, tirez les premiers"

Welcome to our friends !
Welcome to our friends !
Il semblerait en effet que, d'après nos sources Outre Atlantique,  pour les Anglophones, comme chez nous au 19ème siècle, le terme “troglodyte” aie une consonnance péjorative. Bref, nous autres  "habitants troglodytiques"  jouissions d’une réputation bien ancrée d’hommes des cavernes, aux moeurs dissolus, qui s’expriment par borborygmes entre deux bouchées de viande humaine : affreux, sales et méchants. En language “cyberpunk” aussi, “ trogs ” is bad!
Pour exemple, quelques chansons, souvent grivoises viennent étayer cet état de fait. Nous sommes allés chercher sur internet (mais oui,  on sait faire fonctionner un “computer”, lire, taper à la machine et dire God Bless You!) quelques textes notamment issus du célèbre David Byrnes (Talking Heads). En voici quelques extraits :
 
http://www.virginmega.fr/musique/titre/american-troglodyte-album-version-david-byrne-fatboy-slim-108284693,page1.htm)
“Americans are dancin’ in their discotheques
Americans are payin’n their income tax
Americans are workin’ from 9 to 5
Americans are living like troglodytes…”
 
The Jimmy Castor Bunch – Troglodyte (cave man)
What we're gonna do right here is go back, way back, back into time.
When the only people that existed were troglodytes...cave men...
cave women...Neanderthal...troglodytes. Let's take the average
cave man at home, listening to his stereo. Sometimes he'd get up,
try to do his thing. He'd begin to move, something like this:
"Dance...dance
La suite, salace, je vous l’épargne.
 
BUSDRIVER THE TROGLODYTE WINS LYRICS
 http://www.justsomelyrics.cBusdriver-The-Troglodyte-Wins-Lyrics
The Trogdolyte wins
Because you voted in a defrosted Cro-Magnon man
The Trogdolyte wins
Because you voted in a defrosted Cro-Magnon man

 
En résumé, parlons de survivances linguistiques. Chez nos amis d'Outre Manche et d'Outre Atlantique, le terme a une deuxième vie. Nos amis quand ils parlent de nous emploient "cave dwellers".

Troglodytes : un lieu… commun

Voici une "caverne" comme tant d'autres
Voici une "caverne" comme tant d'autres
L’engouement pour nos habitations troglodytiques a été fortement médiatisé ces derniers temps. Il s’est traduit également par les Journées Troglos en régions Centre et Pays de Loire, où nombre d’habitants ont ouvert leurs portes au public, étonnés de découvrir des lieux de vie modernes, lumineux, et souvent avant -gardistes avec une démarche environnementale et écologique précise. Beaucoup d'étrangers ont pu à cette occasion admirer avec étonnement ce mode d'habitat durable.
Si ce “phénomène “ existe en France, il est également très présent à travers toute la planète. Et l’on s’aperçoit très vite qu’il n’y a rien de plus “commun” qu’un troglo. En Grèce, en Italie, en Chine… partout où le relief le permet. Quoi de plus naturel et de plus universel en somme? Des abris-refuges d’antan restaurés aux  projets d’architecte, ils posent tous la même question cruciale pour la planète : comment tirer parti du sous-sol et de ses possibilités d’habitat pour préserver la surface?
Nous autres, “troglodytes”, avons déja une longueur d’avance…
Il s'agit donc, et c'est notre responsabilité d'Intraterrestres, de faire connaître les troglos non seulement en France, mais aussi auprès de nos amis étrangers. D'où la volonté d'une version en anglais du portail. Notre amie Annette Bonnell y participe déjà,  mais nous faisons appel à toutes les bonnes volontés disponibles. We need your HELP!

 
Made in france © Mister Trog

Nous les « TROGS »

Petit rappel linguistique
En langage cyber punk : Trog : Raccourci pour troglodyte. Terme insultant pour désigner ceux considérés comme "sous-humains", particulièrement laids ou affligés de difformités.
En langage troglonaute : Trog : raccourci pour signifier l’appartenance au monde souterrain qui désigne vos humbles serviteurs inscrits au MDVMS (Mouvement de Défense et Valorisation du Monde Souterrain). ?

Les Trogs persistent et signent.

Et s'interrogent : y a-t-il des "dwelling caves" (habitations demeurantes") aux Etats-Unis ou en Angleterre?


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Vendredi 29 Juillet 2011 à 11:39 | Lu 411 fois