Mohammed évoque la période coloniale


L’ histoire des grottes est aussi l’histoire du Maroc colonial et les répercussions ne sont pas négligeables, notamment par rapport au droit du sol, spécifique dans cette partie du territoire.


Le Maroc sous “occupation”

“Protectorat”, le Maroc n’a pas connu les désordres algériens qui ont débouché sur la Révolution algérienne. Il a fallu quand même que la France asseye son autorité sur un territoire divers et une population mouvante et mette en place les structures nécessaires à une reprise en main après la période coloniale. La pacification, dans des régions encore “tribales” et mouvantes, c’est l’action politique, la connaissance du milieu des alliances et inimitiés exploitées pour asseoir la pénétration coloniale. L’autorité installe son contrôle… La France supervise, envoie des missions de surveillance, notamment par voie maritime comme le raconte notre ami Mohammed.

Les “visites” du territoire, tourisme? Avant la lettre

Mohammed évoque la période coloniale
Les “propriétaires” des grottes marocaines contribuent à ces “visites” comme le raconte Mohammed. Les embarcations de pêcheurs jouent leur rôle et s’ancrent sur leur territoire, qui jouxte le domaine maritime…

A suivre.

Mohammed évoque la période coloniale
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 30 Octobre 2013 à 05:05 | Lu 94 fois