Lumière sur les grottes!

Le "grtotoscope" des trogs


Oyez, oyez, amateurs de grottes ornées, les aurochs et les bisons sont de sortie ! Les halles qui hébergent d’habitude le Salon de l’agriculture à la Porte de Versailles à Paris accueillent depuis quelques jours, et cela jusqu’au 20 août, l’exposition internationale et itinérante LASCAUX 3. Mais d'autres grottes sortent aussi de l'ombre...


Lascaux à Paris

Conçue par un panel de prestigieux scientifiques, cette 3ème version de la grotte de Lascaux conçue pour l’itinérance a commencé sa tournée à Bordeaux, puis à Chicago, Houston, Montréal et  Bruxelles. Visitée par plus de 800.000 personnes à ce jour, elle s’installe donc à Paris… avant de repartir à Genève et au Japon. Une vraie ROCK STAR…
Plus de 1500 m2 sont dédiés à la reproduction de « la chapelle Sixtine » de l’art pariétal de l’ère du Magdalénien ( - 18 000 avant JC) comme l’a surnommé  le savant  Abbé Breuil. Le site est découvert en 1940 et fermé à la visite en 1963 pour cause de champignons et autres bactéries dues à la fréquentation humaine. Après le fac-simile Lascaux 2, ouvert à quelques encablures de la grotte originale en Dordogne, voici Lascaux révélé, ou Lascaux 3, qui vient à vous avec ses virtuoses troupeaux préhistoriques.

Lascaux, l’exposition internationale
Paris Porte de Versailles
www.lascaux-expo.fr

 

Grotte Chauvet 2 : lever de rideau

Le 10 avril dernier, Le président de la République a inauguré  le site de la reconstitution de la Grotte Chauvet, en Ardèche. La reproduction utilise les techniques numériques les plus en pointe. Chacun s’accorde à dire que le résultat est à couper le souffle de vérité, mais surtout d’émotion. Les volumes et les couleurs plus vrais que nature plongent le visiteur dans les splendeurs dans la grotte originelle.
 
La maîtrise et la sensibilité des "artistes" qui ont décoré la grotte  plus de 10.000 ans avant Lascaux ont bouleversé les certitudes concernant la chronologie de l’art pariétal. On ne peut plus parler d’avant et d’après Lascaux.  Le carbone 14 a permis de dater avec précision les fresques de la grotte Chauvet, soit durant l’Aurignacien ( - 36.000 ans).  Avec plus de 14 espèces animales répertoriées et un trait de pinceau qui joue avec le volume de la roche,  les perspectives et une représentation du mouvement animal extraordinaire, la grotte Chauvet est  l’un des trésors de l’art orné les plus anciens.  Découverte par  3 spéléologues amateurs en 1994, elle est classée au patrimoine mondial.
Un N° spécial du journal Le Monde  très documenté vient de paraître sur le sujet.
Cf aussi l’article n°1042.

Altamira, "On tourne!"

 "Last but not least" comme disent nos amis de l’autre côté de la Manche, la célèbre et première grotte ornée d’Altamira, découverte en 1879 dans le nord de l’Espagne,  fait l’objet d’un film qui sortira cet automne.
Antonio Banderas, Rupert Everett, Pierre Niney font partie du casting du film réalisé par Hugh Hudson, célèbre pour son film Greystoke, la légende de Tarzan. On reste en terrain connu… même si Tarzan n'était pas forcément un artiste...
Le naturaliste et archéologue Marcelino Sanz Sautola découvre les fresques grâce à sa fille de 8 ans qui eut la bonne idée de lever les yeux au plafond de la grotte. S’ensuivra de terribles débats scientifiques et religieux sur la véracité de cette œuvre.  Le découvreur accusé de faussaire sera déshonoré… puis réhabilité.  On les date aujourd’hui des années -17.000 à -15.000.
Le site ne se visite que par tout petits groupes à des dates données, afin d’éviter l’altération des fresques par des micro-organismes.  Comme il n’y a pas encore d’Altamira 2, courrez voir le film !
 
 Les grottes ornées sont donc à la mode et les Trogs ne peuvent que s'en réjouir.


L.T.
 

Lumière sur les grottes!
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Renée Frank le Mardi 2 Juin 2015 à 09:37 | Lu 140 fois