Les souvenirs de Louis Gay


Les Trogs ont fait parler Louis Gay, le père fondateur du zoo des Minières, devenu Bioparc. Le relais a été passé à Pierre et François. Dorénavant, Louis peut se promener tranquillement et prendre le temps de se retourner sur son passé. C’est ainsi qu’il a bien voulu répondre à notre demande. Nous vous livrons la totalité de ce témoignage, moment de choix.


Une tradition chasse l’autre

Ce n’était pas gagné au départ. Louis a failli à la tradition familiale pour ”imposer” en douceur la sienne. Pour cette famille d’origine aveyronnaise, le débit de boissons et le savoir-faire de la restauration devait se transmettre de père en fils. Louis met un terme à la volonté paternelle et se lance dans une aventure qui sera relayée par son fils Pierre, puis par son petit fils François.

Une époque chasse l’autre

Les souvenirs de Louis Gay
Le zoo des Minières devient Bioparc, Pierre l’ouvre sur l’extérieur et sur tout un réseau d’échanges avec les pays “fournisseurs”. Le temps est au respect des animaux, à la prise en compte de la survie des espèces. Fançois prend la suite, avec le souci de l’environnement et de sa dimension esthétique  qui s’empare progressivement de nos consciences.
 
Tous les détails de cette belle aventure humaine sont retranscrits dans l’ouvrage consacré au Bioparc : “De père en fils pour une même passion.” (Empreinte et territoire) Disponible au Bioparc.
103 Rue Cholet  49700 Doué-la-Fontaine 02 41 59 18 58



Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Vendredi 6 Juillet 2012 à 05:20 | Lu 671 fois