Les rendez-vous troglos à Lavardin (41)


Les rendez-vous troglos sont une initiative locale, saumuroise. Merci encore au CATP.
Pour cette troisième année consécutive les Trogs n’ont pas ouvert leurs portes pour aller voir ailleurs ce qu'il se passait. Des troglos, croyez-nous, il y en a partout. Notamment à Lavardin, "le plus français des villages de France" (dixit les panneaux d’accueil de ce charmant village). On a donc investi ce fief , invités par l'association des « Amis de Lavardin ». Voilà comment sont nés les trois « carnets de séjour » qui suivront ces jours prochains.


Préambule.

Les rendez-vous troglos à Lavardin (41)
Lavardin doit son titre de Village de charme tout d’abord au dynamisme de ses habitants et aux « amis de Lavardin » pilotés par le géant local Jackie Trimardeau. Tout a été passionnément et gentiment organisé pour recevoir les 500 visiteurs qui se sont rendus dans cette noble contrée. C’est aussi parce que le village subit 2 contraintes majeures qu’il a su tourner à son avantage : plan de prévention des risques coteau (effondrement)  et PPR inondation, ce qui empêche tout développement urbain intempestif, ce qui n'est pas pour  déplaire d'ailleurs à bon nombre de Lavardinois. 
De plus, le village est surplombé par un Château qui exhibe fièrement ses vestiges moyen-âgeux, et un coteau truffé de troglos peu à peu réinvestis pas les habitants, et qui imprègent la culture locale. 



La familia !

Les rendez-vous troglos à Lavardin (41)

Mais oui, nous avons nos frères là bas, prêts à nous accueillir pour l’exposition de lancement de la souscription du livre «Troglos. Habitat et Art de vivre ». Nous avons planté notre tente dans un p’tit troglo d’coteau qui ne demande qu’à revivre. Notre décor, c’était aussi autour des photos présentées, des démonstrations réalisées par un de nos partenaires, Roc Confortation, en la personne de Grégoire Pierson. Pleins de curieux sont venus nous interroger, découvrir ce monde encore jugé « bizarre », mais ravis d’avoir franchi les 39 marches qui les y conduisaient. 




Les Visiteurs

Les Trogs se sont répartis les taches :  gardiens d’expos, guides, ambassadeurs… Chacun a pris son « quart » Miss Trog, Lady Trog, pendant que Mister Trog vaquait à quelque reportage, muni du « p’tit gris » local (un p’tit rosé quoi !) et vice versa.

Merci aux  troglopattes venus du Saumurois… les Gennois, Fred, Christiane, Jean-Luc et Brigitte, et puis Annette et Robert, Franck et Sylvie, et tant d’autres. Un régal de voir les frontières franchies.

Un grand merci aussi aux nombreuses mamies locales qui ont eu le courage de monter jusqu’à nous, ainsi qu'à Jackie et à notre famille lavardinoise.

Alors, quelques images de nos découvertes en préambule des « Carnets de séjour ».



Rédigé par Patrick Edgard-Rosa le Vendredi 24 Juin 2011 à 08:24 | Lu 1036 fois