Les rendez-vous de l'Aglou (1)


Allez ! on passe aux choses sérieuses, de retour dans mon antre marocaine. Deux journées dans notre grotte suffiront pour poser nos repères, nous organiser au quotidien. Viendra ensuite le temps de l'officialisation de l'achat du Ceffa Medfouna (le poulet enterré), nom donné au 475, Aglou plage, nouvelle base stratégique des Trogs.


Arrivée au Ceffa

Les rendez-vous de l'Aglou (1)

Lady Trog se souviendra longtemps de son arrivée tumultueuse sur les lieux. Au grand beau temps qui nous a survolé jusqu'à Tiznit succède une tempête de sable des plus violentes : le Chergui, vent du nord qui balaye implacablement les dunes et fige les silhouettes sur place. Nous titubons entre les dunes pour trouver notre sentier, aveuglés et criblés par le sable : stupeur et accès de fous rires de Lady Trog, scotchée à la paroi rocheuse, qui découvre son royaume pour la première fois. Le concert de bienvenue mêlait le grondement des flots au hurlement du vent qui se déchaînait sur la falaise. Deux heures plus tard, l'hymne solennel était terminé, Après avoir surmonté avec succès  cette épreuve initiatique, Lady Trog découvrait son intérieur. A suivre…


Les rendez-vous d'Aglou

Les rendez-vous de l'Aglou (1)

Désormais, le Ceffa Medfouna sera un point de rencontre, la base avancée des Troglonautes pour plus de connaisances du milieu, davantage de rencontres et de moments de partage. Entre rendez-vous troglos, et agglo, voici le temps des rendez-vous d'Aglou. 

Et pour inaugurer la nouvelle vocation du lieu, dès le lendemain de notre arrivée, nous recevions en grandes pompes et en babouches, nos premiers invités de marque dont Eric Ossart, l'un des deux anciens propriétaires et concepteur initial de Dar el Hossoun où nous avions séjourné en août dernier (jardins enterrés de Taroudant). Cet architecte paysager, s'il se partage désormais entre le Mexique et le Maroc, possède ici sa troisième grotte à Douira, à quelques encablures d'Aglou. 

Décidément, les troglonautes sont partout...



Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 23 Décembre 2013 à 17:00 | Lu 164 fois