Les mystères de Stonehenge (1/3)

Les balades solitaires de Lady Trog


N' y a-t-il pas des lieux où vous avez toujours rêvé d'aller, dont les images spectaculaires emportent votre imaginaire? En ce qui me concerne, la liste est longue, et les lieux de Pierre arrivent en tête de liste... Jai enfin pu découvrir Stonehenge et ses pierres dressées, en fait pas si éloignées de Londres où je me suis pourtant souvent rendue. Je n'ai pas été déçue par ce paysage venue du fond des âges, avec ses mystères.


Du néolithique à l'âge de bronze

le cercle de pierre
le cercle de pierre
De nos jours, Stonehenge représente aux yeux de tous une merveille du passé et un symbole permanent de mystère. Mais Stonehenge était à l'origine un temple, un lieu de cérémonie, de sépulture et de célébration. Le premier Stonehenge était simple. Il s'agissait juste d'un fossé circulaire et d'un talus, avec peut-être quelques petits supports verticaux en bois ou en pierre. Sa construction date d'environ 5000 ans et remonte à l'époque du néolithique, ou de la pierre polie.

Vers 2500 av. j-C, d'autres pierres beaucoup plus grandes avaient été transportées jusqu'au site : d'énormes monolithe de grès sarment en provenance du nord du Wilshire et de plus petites pierres bleues de l'ouest du Pays de Galles. Ceci marqua le commencement de plus de800 années de constructions et de modifications, jusqu'à l'avénement de la période de l'âge de bronze.

Un secret bien gardé

tumuli autour du cercle de pierre
tumuli autour du cercle de pierre
A cette époque, Stonehenge était le plus grand temple de Grande-Bretagne. Ses talus, fossés et menhirs étaient organisés en alignements sophistiqués pour marquer le passage du soleil et le changement des saisons. Mais Stonehenge ne constituait toutefois qu'une partie d'un remarquable paysage historique. Des centaines de tumuli couronnaient les collines environnantes, et de plus petit temples et autres sites rituels furent construits à proximité. Stonehenge et ces autres structures historiques tissent un paysage archéologique si riche que le site figure désormais sur la liste du patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Des siècles durant, Stonehenge a inspiré les gens à l'étudier et à l'interpréter. Les écrivains du Moyen-Age attribuaient sa création à la magie ; les premiers historiens comm William Stukeley, au début du 18e siècle estimaient à tort que Stonehenge était l'oeuvre des druides. L'archéologie  reste le meilleur espoir de répondre à certaines questions fondamentales que soulève Stonehenge : la date et la méthode de sa construction, l'identité de ses bâtisseurs et peut-être le plus difficile, sa raison d'être. Mais même avec les preuves que l'archéologie et la science moderne peuvent nous procurer, certaines de ces questions resteront sans réponse. Stonehenge gardera ses secrets à jamais, et c'est bien ainsi.

 

Face aux mystères
Face aux mystères
Nous tâcherons dans les prochains articles dédiés à ce site grandiose et mystérieux, de répondre à certaines de ces questions :
Comment furent édifiés ces trilhites monumentaux, par qui et quelle purent être leur raison d'être? 

Lady Trog


Rédigé par Renée Frank le Samedi 16 Septembre 2017 à 17:57 | Lu 97 fois




Nouveau commentaire :
Facebook