Les joints dans le tuffeau selon Troglita


Comment restaurer les joints d’un mur en tuffeau ? Une enquête de Troglita devenue une accro des enduits et... des joints. Tout, tout, vous saurez tout sur les joints et sur les enduits, en suivant les cours de Dame Troglita, sous l'oeil expert de Franck Joyeux actuellement en action chez les Trogs.


Maîtresse! C’est quoi un enduit?

Les joints dans le tuffeau selon Troglita
"C’est une préparation de consistance fluide ou pateuse qu’on applique sur certains supports pour les protéger, les décorer, les lisser."
Les enduits sont constitués d’un liant (chaux, plâtre, ciment, terre...) et de charges minérales (agrégats ou granulats tels que le sable, le marbre...)
Il en existe de plusieurs sortes  :
Les enduits constitués de mortier (en bâtiment)
Les enduits servant de revêtements routiers
Les enduits en arts plastiques comme le gesso (Le gesso est un type d'enduit utilisé depuis l'Egypte ancienne pour préparer un support à la peinture ou la dorure. Il a pour but de rendre le support le plus lisse, uniforme et blanc possible afin de ne pas interférer avec les couleurs à venir).

On n'est jamais mieux servi que par soi-même!

Les joints dans le tuffeau selon Troglita
Point besoin d’aller acheter un produit tout fait.  Réalisez le vous-même ! Utilisez un enduit de rebouchage que vous fabriquerez, rien de plus simple...
Prenez 3 volumes de sable, d’une granulometrie moyenne, 2 volumes de chaux  aérienne et de l’eau (jusqu’à l’obtention d’une crème épaisse). Bien mélanger et veiller à garder un taux d’humidité dans votre enduit de façon à ce qu’il ne sèche pas.
 

Préparation du support

Les joints dans le tuffeau selon Troglita
Nettoyez l’emplacement des joints, éliminez les parties qui n’adhèrent plus, brossez les.
Vaporisez de l’eau sur les surfaces à refaire. Puis, munis d’une taloche et d’une spatule, bourrez votre joint d’enduit en partant du bas vers le haut. Faites attention à bien remplir le creu afin que l’enduit adhère bien au support. Eviter les poches d’air en comprimant l’enduit. Lorsqu’il est presque sec, brossez la surface afin d’éliminer le surplus et faire ressortir le grain de sable et sa couleur.

Le “truc” de Troglita : la terre à lapin

Les joints dans le tuffeau selon Troglita
Afin de donner une couleur ocre au joint, on peut utiliser la terre à lapin. Celle-ci était utilisée autrefois en enduit, torchis, mortier de sablon... Il s’agit d’un sable coloré d’origine argileuse à la  granulométrie  fine. Ce sable est alors additionné de chaux aérienne et d’eau.
La teinte du sable prend toute son importance dans le cas où le support d'enduit se passe d'enduit de finition. Il colore l'enduit. Pensez-y.
Ce sera l’objet de notre prochain cours et nous nous appuierons sur l’exemple et l’expérience de l’entreprise Cottenceau. Vous pouvez sortir de classe !

Enquête et sujet : Chantal Bouin


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 24 Septembre 2012 à 06:29 | Lu 5169 fois