Les forges de Vulcain (1)

Globe troglo


SI Vulcain s’active toujours dans sa forge, il est probablement silencieusement tapi dans les bas-fonds d’une des îles de l’archipel des Canaries. Nous avons cherché des signes de sa présence à Gran Canaria, puis à Lanzarote.
L’ensemble fait face au Maroc (Lanzarote-est à 115 kms des côtes marocaines). Avec le Cap Vert et les Açores, il forme la Macaronésie.


Les paysages volcaniques des Canaries spectaculaires sont d’une variété étonnante. L’activité sismique a engendré et sculpté différents reliefs. Escarpé au centre de Gran Canaria, il se révèle fortement marqué à Lanzarote, située plus bas. Cette dernière a connu des coulées de lave et des bombardements de scories qui ont ravagé une grande partie du territoire, déroulant un tapis de lave sur une bonne partie de l’île.
Pour résumer, pas moins d’une vingtaine d’éruptions volcaniques se sont déroulées depuis la période de la conquête avec une phase particulièrement active au 17ème et 18ème siècles. La dernière eut lieu à La Palma en 1971 (volcan de la Teneguia).
Notre choix s’est porté sur Gran Canaria et Lanzarote, représentatives d’un rapport équilibré et harmonieux entre nature et habitat. Dans le premier cas, l’activité sismique très ancienne remonte à environ 3000 ans et dans le deuxième, son volcan est toujours actif.
Si nombre de villages et d’habitants ont disparu, spécialement à Lanzarote, la dynamique volcanique a suscité une occupation du territoire et un développement original comme nous pourrons le découvrir prochainement.
Les volcans ne sont pas éteints, toujours actifs et cernés de plages de sable noir.

A suivre.

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.
 

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Jeudi 8 Septembre 2016 à 07:43 | Lu 98 fois