Les coqs canariens rois du ring

En image


Au hasard de nos pérégrination, nous découvrons des grottes silencieuses et abandonnées en bordure de route. Le chant du coq résonnait encore.


Ci-git un « Rocky Balboa » malchanceux. Les canariens ont une passion : les coqs de combat qui s’affrontent dans des endroits secrets. Aujourd’hui ces rencontres sont officiellement interdites. Noter que la Province des Canaries a été la première à interdire les corridas. Mais la tradition des  joutes de coqs perdure clandestinement. La saison des combats se déroule de février jusqu’à l’été. Les coqs sont « optimisés » dans des « galleras » (poulaillers spéciaux), avant de s’affronter pour l’honneur de leurs propriétaires ou pour celui des villes ou villageois.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Vendredi 12 Août 2016 à 16:35 | Lu 111 fois