Les "auberges espagnoles" du Maroc (1)


Je pensais terminer la première série de reportages avant de prendre un nouvel envol oriental. Raté! Deux “auberges”restent dans nos mallettes : “l’auberge Figue de Barbarie””, perdue dans le sud Maroc et “la Ferme Grenadine ” située à quelques lieux d’Agadir : deux étapes intéressantes, pas troglo du tout, mais que nous conseillons aux troglonautes itinérants. Commençons par la première… un douar situé à flanc de colline, à environ 80 kms au sud de notre nouveau domicile.


Aux portes du désert, “l’auberge Figue de Barbarie”

L’auberge Figue de Barbarie se trouve à Sidi Ouarsik, hameau sur la côte atlantique, à une vingtaine de kilomètres de la petite ville de Sidi Ifni (env. 20.000 habitants).
Cette charmante localité au bord de l’océan, à 180 km au sud d’Agadir, 75km au sud de Tiznit, a été fondée par les Espagnols au début des années 1930. Elle fut restituée au Maroc en 1969. Cette particularité se manifeste à travers l’architecture déco-mauresque et le caractère chaleureux et hospitalier de ses habitants. Les principales activités économiques sont la pêche (zone parmi les plus poissonneuses du Maroc) et le tourisme. Les commerces sont relativement bien fournis, restaurants et activités touristiques commencent à offrir une gamme toujours plus variée. La ville et sa région ont acquis le statut de province, avec la perspective d’un développement ultérieur.

Pionnier du sud

Daniel a le coup de foudre pour la région, ses habitants, et Hamila, sa femme qui lui a donné un fils. Il rompt définitivement avec son passé et entreprend il y a quelques années de restaurer une vieille ruine.  Avec ténacité, il construit son domaine :
« C'est dans son intempérance, avec son lot d’enthousiasmes et de perplexité que ce projet a trouvé sa propre identité. Retaper une vieille maison traditionnelle avec ses structures en pisé «au bout du monde», était certes, chose séduisante, mais qu’il aurait été impossible à réaliser, vu son envergure et sa complexité, sans se confronter et s’immerger totalement dans une réalité différente soit du point de vue social que culturel. A travers, cet apprentissage, de favoriser un tourisme respectueux de l’environnement et des us et coutumes, essayant dans la mesure du possible, de valoriser les ressources de proximité. C’est cette dimension humaine, prenant naturellement le pas sur sa composante économique, qu’il nous tient à cœur de vous faire connaître et de vous faire partager.»
 

Bienvenue à la “figue de Barbarie”

Un havre de paix et de silence vous attend dans un cadre désertique. Pour l’atteindre, une longue ligne droite s’élève tranquillement à flanc de montagne. Daniel et Hamila vous accueillent dans un environnement purement marocain partagé entre la partie r'sidence et ses appartements où vit famille et belle famille. Lorsque nous découvrons ce joyau du sud, nous sommes en plein Ramadan. Tout ici respire la sobriété, relevée par l’excellente cuisine distillée gracieusement par Hamila.
La civilisation s’éloigne à tire d’âne, vous n’éprouvez qu’une envie, prendre le temps : il s’arrêtera si vous le désirez.
 

Auberge Figue de Barbarie côté pratique

Daniel et Halima vous proposent 4 chambres, 2 doubles et 2 simples, 1 salle de réception, 1 grand salon, 1 salle à manger, 1 coin cuisine et  2 salles de bains, le tout s’ouvrant sur les 2 terrasses de la cour intérieure, et d’un restaurant en plein air. Ils disposent de 2 salles de bains en commun, organisées de la façon suivante : une salle de bains avec douche et w.-c. occidental. L’autre avec 2 douches séparées et indépendantes, 2 w.c. séparés et indépendants (1 à l’occidental et 1 à la turc).
“Nous mettons à disposition, vélos, cannes à pêche, planches de surf.
Nous fournissons un service d’approvisionnement en boissons et cigarettes.
Notre structure se prédispose parfaitement à l’accueil de petits groupes (amis, famille, excursion etc.…) pour un max. de 10 personnes, soit comme étape ou comme gîte de base.
Vu l’isolement du lieu, et pour mieux en profiter en pleine autonomie, il est conseillé d’avoir un moyen de transport personnel.”
 
Douar Naala Aoudinte, Sidi Ouarsik
85203 Sbouya (Maroc)
Hors Maroc : 00212 6 72690813
Maroc :06 72690813
auberge.figuedebarbarie@gmail.com
http://aubergefiguedebarbarie.com

https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 16 Décembre 2013 à 05:48 | Lu 361 fois