Les Trogs, attention travaux !


Dix ans de réflexion, mais dix ans de réappropriation progressive du site. Nous approchons bientôt du cœur des caves, la cave cathédrale, avec la ferme intention de le faire battre à nouveau en y insufflant une nouvelle activité. Il s’agira d’ouvrir le lieu au public, d’où la nécessité d’une procédure spéciale et de tout un processus de réhabilitation qui ont fait ou font intervenir un géomètre expert, un géologue et une entreprise de confortement.


Un travail de spécialiste

le chantier des Trogs
le chantier des Trogs
Chacun de ces spécialistes a un rôle bien défini dans cette trame.
Le géomètre expert, en l’occurrence, Lecouteux-Branly-Lacaze établi à Saumur avait réalisé, il y a quelques années, un plan topographique précis sur lequel était portée la représentation graphique des failles, les épaisseurs de ciel, la mise en volume claire et précise des lieux.
Lui succède notre célèbre géologue, Christophe Léotot (Entre Loire et Coteau), qui réclama à corps et à cris… le plan des caves que nous avions fait réaliser. Car pour faire les recommandations précises, encore fallait-il avoir un plan des caves. Aidé de cet outil, un diagnostic de stabilité des caves nous a été remis accompagné de tout un ensemble de préconisations à suivre, si nous voulions sécuriser le lieu.
Reste l’entreprise et les techniciens chargés de réaliser les travaux de confortement : nous avons choisi Grégoire Pierson de Roc Confortation pour effectuer les travaux.
Une fois chose faite, il nous restera à rentrer dans le cadre des ERP (établissement recevant du public), passer devant une commission qui nous donnera le feu vert. encore une longue route à parcourir avant le premier spectacle à produire dans nos caves. On vous donne RV à l'automne, si tout va bien, pour la nuit Trogloween...
 
Voila le scénario par lequel sont passés la plupart d’entre nous. Reste à dérouler le film de ces differentes étapes, c’est l’objectif de ce premier suivi de chantier que nous vous proposons au fil des semaines. Le second chantier que nous évoquerons en parralèle sera celui de la transformation d’une propriété à flanc de coteau, complètement réinvest par ses propiétaires, avec la volonté d’en faire  un gite ouvert à la location.

le chantier de la "Troglo à plume"
le chantier de la "Troglo à plume"


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 15 Février 2012 à 04:58 | Lu 642 fois