Le puits de Chand Baori ou la prison de Batman

Universalis-troglo!


Amis des chauve-souris, avez-vous vu le dernier film de Batman, "The Dark Knight Rises" ? Notre jeune héros qui s’ignore surmonte une épreuve initiatique en s’échappant d’une prison située au fond d’un puits. Bienvenue à Chand Baori…


Un puits rituel

Le Chand Baori, est un immense puits rectangulaire dont trois des  côtés sont composés de doubles voliges d'escaliers à la géométrie vertigineuse. Construit entre le 8ème et le 9ème siècles, comme de nombreux autres puits aujourd'hui disparus, il est situé à Abaneri, dans le Rajasthan, à 95km de Jaipur.
Il fut édifié à la demande du roi Chanda afin de donner à la population un accès à l’eau pure dans une région fortement touchée par la sécheresse. L’endroit était alors  très populaire. La longue descente labyrinthique  menait vers la piscine d'eau propre, conservée et fraîche où s’approvisionner pour boire, cuisiner ou faire ses ablutions. On s’y rendait pour se baigner ou méditer, l’eau étant dans la religion hindoue un élément sacré, un medium  entre le ciel et la terre. D'ailleurs,  la quatrième des façades du puits abrite des édifices religieux. Le temple au décor de colonnes et sculpté remarquablement est dédiée à la déesse de la joie, Hashrat Mata.

 

Une vision hypnotique


La légende raconte que l’édifice aurait été construit en une seule nuit et serait si profond que personne ne pourrait y récupérer une pièce de monnaie jetée dans l’eau ayant touché le fond.

D’une profondeur de 30 mètres, ce Baori comporte 13 étages avec environ 3500 marches, ce qui en fait l’un 
 des plus larges et plus profonds de l’Inde. Il s’agit aussi de l’un des premiers construits. Il permettait de récupérer une grande quantité d’eau pendant les moissons grâce à des systèmes de récupération des eaux entre les colonnes et les paliers. Environ 3000 autres baori ont été construits à la même époque dans les deux provinces les plus au nord de l’Inde, mais la plupart d’entre eux ont aujourd’hui disparu, sont laissés à l’abandon, en ruines, asséchés ou encore recouverts de déchets.

A certaines, heures, quand le soleil plonge ses rayons dans les eaux troubles du puits, et que des centaines de pèlerins escaladent ou descendent escaliers qui se croisent et se décroisent les parois de milliers de marche, c'est un ballet au décor magique qui s'offre à vos yeux.

 

L'évasion de Batman

Je vous invite à revoir cette scène fantastique du film de Batman tourné à Chand Baori.
Attention,  déployez vos ailes!


L.T.

https://www.youtube.com/watch?v=8GRIy1W5_gQ



Rédigé par Renée Frank le Samedi 3 Octobre 2015 à 19:36 | Lu 415 fois