Le métro de Stockholm, caverne et galerie d'art

Art et métropolitain


Les Trogs poursuivent leur exploration du métro. Après Moscou, Shanghai et Tokyo, voici un métro qui suscite particulièrement notre intérêt, celui de Stockholm, où il fait bon se mettre au chaud pendant la saison hivernale. On y descend jusqu’à 25 ou 30 mètres. Vous êtes ici dans de véritables cavernes.


Du cheval au métro

Bienvenue à Stockholm!
Bienvenue à Stockholm!
Le métro de Stockholm est entré en service en 1950, remplaçant un réseau de tramways hyppomobiles datant de 1877, puis électriques à partir de 1901. La longueur actuelle du réseau est d’environ 100 km et il dispose de 7 lignes et de 100 stations. Sa fréquentation est  de 1 122 000 voyageurs par jour. La section souterraine mise en exploitation en 1944  a permis de créer l’embryon du réseau métropolitain actuel. En effet, initialement, ce tunnel devait être utilisé par des tramways. Compte tenu de la croissance démographique des années 1940, le tramway souterrain planifié fut remplacé par un véritable métro.
La construction d'une deuxième ligne de métro fut lancée dans les années 1960. La principale différence entre la ligne verte et la ligne rouge est que cette dernière est essentiellement souterraine. Le premier tronçon de la ligne bleue a ouvert en 1975. L'ensemble de la ligne est souterraine mis à part la station Kista et se trouve à une profondeur de 20 à 30 mètres.
 

Galeries d'art souterraines

Toutes les stations contiennent des œuvres réalisées par des artistes célèbres.
Le métro de Stockholm est donc une gigantesque galerie d’art. Plus de 90 des 110 stations sont décorées d’œuvres d’environ 150 artistes.
 Pour le prix d’un ticket de métro, vous pouvez admirer des sculptures, des mosaïques, des peintures, des installations, des inscriptions et des reliefs des années 1950 à 2000 dans la plupart des stations.
La station Solna Centrum (sur la ligne bleue) se distingue par son plafond rouge vif aux allures de caverne qui domine le quai, alors que les murs de la station représentent une forêt de sapins d’un kilomètre de long.
 
Surtout, certaines stations ont conservé leur aspect brut de caverne, ce qui rend spectaculaire cette descente sous terre mêlant modernité et décor préhistorique.
 

suivez le guide!

plus de 100km de réseau
plus de 100km de réseau

Pour le prix d’un ticket de métro, vous pouvez participer à une visite guidée de quatre ou cinq stations avec un expert du métro. Si vous avez peu de temps, achetez un ticket (valide pendant une heure après le compostage) à la station T-Centralen et prenez la ligne bleue pour voir au moins les stations Rådhuset et Fridhemsplan.
 
 
 
 

 
 
 
 
 

L.T.



Rédigé par Renée Frank le Dimanche 31 Janvier 2016 à 13:36 | Lu 391 fois